Afghanistan. Emmanuel Macron veut poursuivre l’évacuation de Kaboul

« Notre proposition de résolution vise à définir une zone de sécurité à Kaboul sous contrôle de l’ONU qui permettrait aux opérations humanitaires de se poursuivre », a déclaré Macron au journal français Le Journal du Dimanche (JDD) dans une interview publiée dimanche.

Macron a déclaré samedi que la France était en pourparlers préliminaires avec les talibans sur la situation humanitaire en Afghanistan et l’éventuelle évacuation de plus de personnes du pays.

Les forces armées américaines, qui gardent l’aéroport de Kaboul, doivent se retirer d’Afghanistan mardi à l’heure fixée par le président Joe Biden. De nombreux autres pays – dont la Pologne, la France et le Royaume-Uni – ont achevé leur évacuation de Kaboul ces derniers jours.

A lire aussi : Dernière mission en Afghanistan. Evacuation juste avant l’attaque

Les talibans ont pris l’Afghanistan

Au cours des dernières semaines, les talibans, qui mènent une guerre civile depuis des années, ont rapidement conquis une grande partie de l’Afghanistan. Le dimanche est entré dans la capitale du pays, Kabould’où s’est enfui le président Ashraf Ghani.

L’offensive des talibans a coïncidé avec la dernière retrait des troupes de l’OTAN et leurs alliés, présents en Afghanistan depuis 2001. Le président américain Donald Trump a conclu en février 2020 un accord avec les talibans pour quitter l’Afghanistan d’ici mai 2021. Le successeur de Trump, Joe Biden, a maintenu cette décision, la retardant de quelques mois seulement.

Les talibans, un mouvement religieux, politique et militaire sunnite radical, ont pris le pouvoir en Afghanistan pour la première fois en 1996. À cette époque, ils ont proclamé un émirat islamique et introduit des lois fondamentalistes, notamment interdisant aux femmes le travail et l’éducation, et interdisant la musique, films et photographie. Ils abritaient également des combattants de l’organisation terroriste al-Qaïda, dirigée par son chef Oussama ben Laden. Ils ont été renversés à l’automne 2001 par la coalition internationale dirigée par les États-Unis qui a envahi l’Afghanistan après les attentats du 11 septembre. Au cours des 20 dernières années, ils ont mené une guerre de guérilla contre le gouvernement pro-occidental de Kaboul et ses alliés.

(mt)

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.