Ainsi sont les sondages du second tour

Ce dimanche est célébré le deuxième tour des élections Drancia et les derniers sondages, trois jours avant les élections pour le élection présidentielle depuis France du 24 avril, ils ont donné Emmanuel Macron à plusieurs points de distance de sa rivale, la candidate d’extrême droite, Marine LePen. Selon le sondage de l’Institut français d’opinion publique (IFOP), l’actuel locataire de l’Elysée obtiendrait 55,5% des voix, tandis que le candidat issu de l’extrême droite resterait avec 44,5% des voix. Une distance de 11 points qui s’élargit de jour en jour depuis la tenue du premier tour le 10 avril. Pourtant, ce jeudi n’a connu aucun changement malgré le fait que l’événement attendu ait eu lieu la veille. débat entre les deux candidats.

Aux élections de 2017, Macron a obtenu 66,10 % des suffrages et Le Pen, 33,90 %.

Il y a un peu plus d’une semaine, les intentions de vote du président et du chef de Regroupement national ils étaient beaucoup plus serrés, cinq points seulement (52,5 % contre 47,5 %), mais au fil des jours, Macron consolide son avantage. Le leader centriste est entré de plein pied dans la campagne électorale après avoir été pratiquement absent lors du premier tour de campagne.

Les nouvelles données démographiques arrivent un jour après que les deux candidats ont été mesurés dans le seul face à face campagne télévisée. Dans le débat, les deux ont tenté de convaincre les électeurs indécis et ceux qui envisagent de s’abstenir. L’objectif principal est de pêcher dans le sac de voix que le candidat de la France sans méfiance a récolté, Jean-Luc Mélenchonau premier tour, qui était troisième de la course avec plus de 7,7 millions de bulletins (22 %).

A l’issue du premier tour, Mélenchon a demandé de ne donner « pas une voix » à l’extrême droite. Son parti a mené une consultation auprès des militants pour fixer le vote au scrutin de dimanche prochain : le vote blanc ou nul est l’option privilégiée, avec 37,65 % de soutien, devant le vote pour Macron (33,4 %) et l’abstention (29 %) .

Le président, vainqueur du débat

Actualités liées

Dans le débat de ce mercredi, le moins regardé de l’histoire selon les données d’audience de Médiamétrie, Macron est sorti vainqueur. Selon un sondage de la chaîne BFMTV, 59% des téléspectateurs estiment que le président a été plus convaincant contre 39% de ceux qui optent pour Marine Le Pen.

A cette occasion, les candidats ont gardé une attitude différente face au débat de 2017. Macron, avec un discours beaucoup plus offensif, a tenté de mettre dans les cordes le candidat ultra, qui a gardé un ton beaucoup plus modéré qu’il y a cinq ans.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.