Amis, les 5 scènes les plus drôles de Joey

Joey Tribbiani, joué dans Amis de Matt LeBlanc, ne sera peut-être pas le personnage de plus grande profondeur et même pas le plus valorisé dans les différents amours entremêlés de la série. Mais avec Pheobe, avec sa comédie d’absurdité et d’erreurs, Joey détient sans aucun doute le record du rire déchiré.

Nous avions dressé en quelques jours un classement des meilleures scènes de Friends avec Michael Tyler, interprète de Gunther décédé prématurément, mais aussi le moins payé de tous les Friends. Aujourd’hui pourtant, non animés (heureusement) par le désir de lui rendre un hommage posthume, nous voulons rassembler les cinq scènes les plus hilarantes mettant en vedette Joey, un acteur en herbe qui est nettement stupide. Cela ne peut que sonner comme un classement interchangeable et certainement jamais exhaustif de son personnage, étant donné l’enchaînement infini de scènes données au fil des saisons, de rire aux larmes. Comme celui, très célèbre et parfois gonflé, dans lequel Joey, se tournant vers une Monica visiblement stressée, il dit : « Détends-toi Monica, prends une bière ! ». A son « Je n’en veux pas », il répondra : « Qui a dit que c’était pour toi ? ».

La soirée volée (7×01): Celui où Joey se présente habillé comme un jeune de dix-neuf ans – un personnage qu’il doit jouer sur le plateau le lendemain – à la fête de fiançailles de Monica et Chandler. La tenue comprend un chapeau rabattu sur les yeux, un t-shirt de basket-ball, un pantalon tombé et la culotte de Chanlder qui en sort. Son vocabulaire se limite à « s’up » et « wack », pour en venir au vers absurde : « S’up with the wack PlayStation s’up ». Quoi qu’il veuille dire, il avait certainement raison sur la stupidité du personnage.

La danse du policier (10×11) : Celui où Joey participe à un concours, du type téléquiz pour le petit écran, dans l’espoir que cela donnera un nouveau souffle à son image dans le monde du divertissement. Il fera perdre chaque manche au malheureux concurrent qui s’est retrouvé avec lui, même sur les questions gastronomiques, où il devrait être bien plus préparé. Lorsqu’on lui demande : « Qu’est-ce qui est blanc, gardez-le au frigo et mettez-le dans le café », il tirera au hasard « du papier, de la neige, un fantôme ».

Une question d’image (6×05) : Celui où Joey fait semblant de posséder une Porsche. Et bien plus que cela. Soudain, il construit une seconde vie d’énormes investissements en fonds propres et de résidences secondaires à partir de zéro. Au moins jusqu’à ce que le vrai propriétaire de la voiture se présente. Afin de ne pas se trahir, Joey poursuit la comédie en construisant un gabarit en carton en forme de Porsche et en le mettant sous une feuille de protection.

Cours de français (10×13): Celui où Joey fait semblant de parle français pour une audition. Même le nom original de l’épisode était intitulé, à peu près, comme ceci. L’acteur a menti dans son CV, affirmant connaître le français. Les leçons de Phoebe pour le préparer au rôle seront toutes inutiles : tout l’épisode le voit modifier les phrases avec les prononciations et, parfois, les sens inconscients et doubles sens les plus disparates.

Minutes numérotées (3×02) : Celui dans lequel Joey porte, pour un dîner de gala, tout le monde Les vêtements de Chandler l’un sur l’autre, mais sans slip. Les deux se disputaient en fait à propos de la chaise de Monica et lorsque Ross invite Joey à se lever et à se préparer, il enlève les coussins de la chaise. Chandler, à ce moment-là, vole tous ses sous-vêtements et Joey, pour se venger, invente ce gadget absurde.

Que pensez-vous de ce classement ? Auriez-vous mis d’autres scènes ? Parlez-nous d’eux dans les commentaires !

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.