‘Anboto’ accepte 15 ans de prison pour l’attentat de 1996 contre le palais de justice d’Amurrio

L’ancien leader historique de l’ETA Soledad Iparraguirre, ‘Anboto’, a avoué lors d’un procès devant la Haute Cour nationale avoir ordonné attentat commis en 1996 dans le tribunal de la construction d’Amurrio (Araba) et a accepté d’être condamné à quinze ans de prison.

Le procureur a expliqué à l’audience que malgré les aveux de l’accusé, elle n’a pas pu baisser sa demande de sanction puisque dans ses conclusions provisoires elle a déjà demandé le minimum prévu dans le Code pénal pour le crime de ravages terroristes reconnu par Anboto.

Ce lundi était le neuvième procès d’Anboto à la Haute Cour nationale puisqu’elle a été prononcée en 2019 par la France après avoir purgé dans ce pays les peines qui lui ont été infligées pour des causes liées à l’ETA pour répondre de douze procédures ouvertes à son encontre dans l’Etat espagnol.

‘Anboto’, qui a mis la voix à côté de Josu UrrutiKoetxea, ‘Josu Ternera’, de la déclaration qui a annoncé la dissolution de l’ETA en 2018, accumule déjà de longues peines prononcées par la Cour nationale, les dernières des 15 ans de prison qu’il a acceptées lors de son précédent procès, il y a deux mois, lorsqu’il est parvenu à un accord de conformité.

A cette occasion, il a reconnu avoir ordonné l’assassinat du roi Juan Carlos lors de l’inauguration du musée Guggenheim de Bilbao en 1997, pour lequel le parquet a abaissé sa peine de 27 à 15 ans de prison.

Ce lundi, il a accepté encore 15 ans de prison, la même peine à laquelle les deux membres de l’ETA du commandement à qui elle a remis les explosifs et ordonné un attentat contre les tribunaux de cette ville ont déjà été condamnés pour l’attentat d’Amurrio.

Le procureur a souligné que, comme l’ont déclaré des agents de police lors de l’audience, l’explosion a causé des dégâts matériels mais pourrait tuer des personnes qui étaient passées par les lieux lorsqu’elle s’est produite, après une heure du matin du 30 novembre 1996.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *