Bernard Tapie, Le légendaire propriétaire de l’Olympique de Marseille est mort

Qui était Bernard Tapie ? Il est l’un des personnages les plus controversés du football français. Il est né en 1943 à Paris. Il a gagné énormément d’argent en reprenant, en restructurant et en revendant des entreprises à profit. Il était propriétaire, entre autres, de sociétés comme Adidas, LOOK ou La Vie Claire.

Dans les années 1986-1994. A cette époque, le club provençal était une véritable locomotive, pas seulement en France. Sous Tapie, Marseille a remporté le championnat de France lors des saisons 1989/1989, 1989/1990, 1990/1991 et 1991/1992. Cependant, le plus grand succès a été la victoire en Ligue des champions lors de la saison 1992/1993. A ce jour, c’est la seule victoire du club français dans cette compétition.

En plus de ses activités dans le football, Tapie était un homme politique. En 1989, il est élu à l’Assemblée nationale au nom du Parti radical de gauche, et quatre ans plus tard, il est réélu. Il était ministre des villes. Dans les années 1994-97, il a siégé au Parlement européen. Sa riche carrière a été interrompue par des procédures de corruption. En 1995, Tapie a été condamné à deux ans de prison et trois ans de prison.

Tapie s’est essayé à de nombreuses industries, il a même eu un épisode en tant qu’acteur (il a joué avec Daniel Olbrychski dans « Hommes, Femmes : Usage » de Claude Lelouche et dans la série « Commissaire Valence »). Le Parisien a toujours été associé comme une figure scandaleuse et extrêmement controversée. Lors de la saison 1990/1991, Marseille affronte Lech Poznań au deuxième tour de la Coupe des clubs champions européens (PEMK). De façon inattendue, lors du premier match à Poznań, l’Olympique étoilé a perdu contre Kolejorz 2: 3. L’entraîneur des Français était le légendaire Franz Beckenbauer.

Au match retour, l’Olympique s’est imposé (6:1), même si, selon les joueurs de Poznań, ce n’était pas une victoire honnête. Des footballeurs polonais devaient être empoisonnés lors d’un des repas. À ce jour, ce match est appelé « Marseille secret ».

Nous vous rappelons qu’Arkadiusz Milik est actuellement un joueur marseillais. En 2001-2003, le joueur des Olympiens était Piotr Świerczewski, qui a joué 41 matchs pour ce club.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.