Catherine Ringer : que deviennent les trois enfants qu’elle a eus avec Fred Chichin ?

Ce jeudi 21 juillet, France 2 émet dans le deuxième morceau de la soirée « Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko ». Une exposition mélodique, au cœur du bois de Vincennes, au cours de laquelle le vocaliste interprétera les meilleurs tubes de la bande musicale française populaire. Pour l’événement, petit coup de projecteur sur les trois rejetons de l’artisan, amenés dans le monde de son affection avec Fred Chichin. Une rencontre mythique. Vers la fin des années 1970, Catherine Ringer et Fred Chichin (décédé d’une tumeur maligne du foie en 2007) ont choisi d’encadrer une bande musicale. Après avoir été envoyés sous le nom de Sprats, ils ont finalement décidé de s’appeler Rita Mitsouko dans les années 1980. En plus de se frotter les épaules devant un public, les deux personnes du rassemblement ont également poursuivi une délicieuse histoire d’amour. Ils ont également eu trois enfants, nommés Ginger, Simone et Raoul.
Leur fille aînée, Ginger Ringer, est mieux réalisée sous le nom d’artisan Ginger Roman. Agée de 38 ans, elle a choisi de se diriger vers une vocation d’animatrice. Dans ce sens, elle s’est préparée au Studio Pygmalion et s’est ensuite présentée dans des petits boulots ou des boulots supplémentaires dans le cinéma et la télévision. On a pu par exemple la voir dans la saison 1 de Bureau des Légendes, ainsi que dans La Mélodie avec Kad Merad, Les Souvenirs de Jean-Paul Rouve ou encore la saison 1 de Chérif. La demoiselle est également sur les draps. Elle a notamment joué dans la pièce Ça streams de source de Manon Sarraut en 2017. Enfin, elle s’est montrée dans le fermoir Même si de Rita Mitsouko.

Simone et Raoul ont suivi le chemin de leurs parents
En 1990, Catherine Ringer a donné naissance à Simone. Par ailleurs, comme les siens, la demoiselle a choisi de se lancer dans une vocation musicale puisqu’elle est chanteuse au sein du rassemblement de pierre Minuit fondé en 2013 par… son frère de 30 ans, Raoul Chichin. Qui plus est, l’exploit est bluffant pour les deux interprètes puisque quatre ans après les faits, Minuit est nommé aux Victoires de la Musique 2017 dans le classement de la meilleure révélation scénique, enfin remporté par le trio féminin LEJ Et en septembre 2019, Simone Ringer et Raoul Chichin avaient participé, avec les personnalités de leur rassemblement et différents spécialistes, à l’occasion Les Amitsouko, une petite fête « dans l’âme de Rita Mitsouko » imaginée par la Philharmonie de Paris et leur maman Catherine Ringer.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.