Coman s’assoit, mais est probablement dans l’équipe

Kingsley Coman – N’a pas assisté à l’entraînement : le Français Kingsley Coman. – Photo : Robert Michael/dpa-Zentralbild/dpa

Prochain petit moment de choc pour le FC Bayern Munich : Selon les médias, le Français Kingsley Coman n’a pas pris part à l’entraînement secret des Français après une courte phase d’échauffement jeudi soir.

L’ailier, qui est entré en jeu lors de la victoire 4-1 contre l’Australie, ne devrait pas avoir à faire face à des problèmes aigus, mais à un contrôle du stress en raison de problèmes persistants aux adducteurs. On s’attend à ce qu’il puisse être dans l’équipe pour le deuxième match de groupe contre le Danemark samedi (17h00 CET/ARD et MagentaTV). Le compatriote de Coman, Lucas Hernández (déchirure du ligament croisé), est absent plus longtemps.

Des rumeurs sur Benjamin Pavard

De plus, les médias français rapportent que le joueur du Bayern Benjamin Pavard pourrait perdre sa place d’arrière droit pour le match contre le Danemark. L’entraîneur national Didier Deschamps n’était pas d’accord avec sa performance tactique contre l’Australie, et le leader Ousmane Dembélé s’est plaint d’un manque de soutien. Deschamps n’a pas commenté spécifiquement à ce sujet. « Nous avons accordé quatre occasions contre l’Australie. Vous pouvez dire que c’est quatre de trop », a-t-il répondu à un journaliste lors de la conférence de presse : « Vous pouvez également spéculer sur la nécessité de changer quelque chose à gauche ou à droite. Je prends ma décision. « 

Curieux : S’il y avait trois joueurs du Bayern dans les quatre arrières lors du coup d’envoi contre l’Australie à Hernández, Pavard et Dayot Upamecano, il pourrait n’en rester aucun samedi. Upamecano ou l’ex-Leipziger Ibrahima Konaté devra sans doute céder sa place en défense centrale à Raphaël Varane, enfin remis. « Il est en forme et prêt pour demain », a déclaré le capitaine et gardien Hugo Lloris. « Il apporte calme et expérience à l’équipe, c’est un leader sur et en dehors du terrain. » Cependant, Deschamps a expliqué que Varane aurait théoriquement pu jouer contre l’Australie, mais a décidé de ne pas le faire.

© dpa-infocom, dpa:221125-99-658044/2

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *