Decathlon vend à nouveau des voyages sportifs | Actualités des agences de voyages

En 1993, Decathlon, la célèbre chaîne française de magasins de sport, a ouvert son premier Decathlon Voyages en France. Donc jusqu’à atteindre les six agences physiques. En 2003, dix ans plus tard, cette succursale ne représentait qu’à peine 4 % de l’activité, la direction a donc procédé à la fermeture. L’aventure a été oubliée, mais, à première vue, pas pour toujours.

Aujourd’hui, près de vingt ans plus tard, elle tente à nouveau sous le nom de Decathlon Travel, selon L’Echo Touristique. Et pour le moment, en France. Et en format numérique, moins risqué car moins coûteux, plus agile et sans contiguïté territoriale avec les fournisseurs.

L’agence, telle qu’elle correspond au profil de l’entreprise, est dédiée aux séjours sportifs, qu’il s’agisse d’aventures, de ski ou de toute autre variété du genre. Et en réalité elle ne prend pas de risques car la quasi-totalité de ses opérations sont montées avec des partenaires. Par exemple, en France, il y a longtemps eu France à Vélo, c’est-à-dire France à Vélo, avec qui Decathlon a établi un accord pour canaliser ses clients. La même chose avec la plongée ou toute autre activité.

En fait, en ce moment, Estelle Verdier, la PDG, commence par faire des expérimentations pour construire le profil. Partir à l’étranger, toujours pas parler.

Pour se faire une idée du concept qu’elle est destinée à traiter, l’entreprise devait initialement s’appeler Decathlon Experiences, en phase avec la tendance actuelle de vendre des émotions plus que des voyages.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.