Dernières nouvelles du coronavirus. Royaume-Uni : les contagions rebondissent à 11 000, un pic de 4 mois

Commerce extérieur : Istat, exportations en avril + 3,4% sur le mois, + 97,6% sur l’année

En avril, la croissance économique est estimée pour les deux flux commerciaux avec l’étranger, plus intense pour les exportations (+ 3,4 %) que pour les importations (+ 1,9 %). L’augmentation mensuelle des exportations est due à l’augmentation des ventes vers les marchés hors UE (+ 7,4 %) ; ceux vers la zone UE ont enregistré une baisse contenue (-0,2%). Au cours du trimestre février-avril 2021, par rapport au précédent, les exportations ont augmenté de 4,2%, les importations de 7,6%. Sur une base annuelle, après le niveau exceptionnellement bas d’avril 2020, la croissance des exportations est extraordinairement importante : + 97,6 %, avec + 91,5 % pour les ventes vers la zone UE et + 104,6 % vers la non-UE. Les importations affichent également une très forte tendance à la hausse (+ 62,8%) qui concerne à la fois la zone UE (+ 69,2%) et les marchés hors UE (+ 54,9%). C’est ce que note Istat. En avril 2021, il y a des augmentations tendancielles exceptionnellement importantes des exportations pour tous les secteurs ; seules les ventes d’articles pharmaceutiques, chimico-médicinaux et botaniques sont en baisse (-11,3 %). Sur une base annuelle, les exportations progressent très fortement vers tous les principaux pays partenaires ; les contributions les plus importantes concernent les ventes vers l’Allemagne (qui ont augmenté de 76,9%), la France (+ 116,6%), les États-Unis (+ 112,5%), l’Espagne (+ 120,8%), la Suisse (+86, 9%) et le Royaume-Uni (+ 83,8%). Au cours des quatre premiers mois de 2021, la croissance tendancielle des exportations (+ 19,8 %) est due notamment à l’augmentation des ventes de machines et équipements nca (+ 25,8 %), métaux de base et produits métalliques, hors machines et installations (+ 29,1%, automobile (+ 62,0%), électroménager (+ 31,6%) et maroquinerie (+ 27,8%). La balance commerciale estimée en avril 2021 est égale à +5 870 millions d’euros (elle était de -1 117 en avril 2020). Net des produits énergétiques, le solde est égal à +8 719 millions (il était de +135 en avril de l’année dernière). Enfin, écrit l’institut de statistique, en avril, les prix à l’importation ont augmenté de 0,9% sur une base mensuelle et de 8,3% sur une base annuelle.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.