Diplomatie d’influence numérique – Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Les technologies numériques constituent déjà un enjeu majeur pour la politique étrangère et l’action publique de la France dans son ensemble.

La stratégie internationale de la France pour le numérique, présentée par le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères le 15 décembre 2017, est le cadre de référence et la feuille de route diplomatique pour les années à venir.

Il s’articule autour de trois grands axes : gouvernance, économie, sécurité.

La stratégie a été soumise à consultation publique pour recueillir l’avis de nos concitoyens. En effet, les technologies numériques nécessitent une diplomatie renouvelée capable de faire dialoguer les pouvoirs publics et les acteurs privés, le monde de la recherche et les membres de la société civile.

1. Promouvoir un monde numérique, ouvert, diversifié et digne de confiance

La gouvernance d’Internet, c’est-à-dire la définition et l’application des règles qui régissent ce réseau en tant que système global, doit viser à préserver son caractère ouvert et diversifié tout en renforçant la confiance qui existe lors de son utilisation.

Englobant les États, le secteur privé et les sociétés civiles, la France reconnaît depuis longtemps l’utilité d’une approche multilatérale. Elle a exprimé son soutien à ces mécanismes de gouvernance, auxquels elle participe activement. Les grands axes :

  • Préserver un environnement numérique international ouvert
  • Promouvoir l’accès universel à des technologies numériques diversifiées
  • Renforcer la confiance sur Internet

2. Promouvoir un internet européen fondé sur l’équilibre entre libertés publiques, croissance et sécurité dans le monde numérique

Le modèle numérique que la France veut promouvoir s’inscrit dans une perspective européenne, car l’Union européenne sera la seule à pouvoir incarner et défendre cette vision à l’échelle internationale. Grands axes :

  • Assurer l’effectivité de la protection des droits
  • Renforcer l’écosystème numérique européen
  • Renforcer la sécurité européenne et l’autonomie stratégique dans le monde numérique

3. Renforcer le rayonnement, l’attractivité et la sécurité de la France et des acteurs français du numérique

Pour la France, les technologies numériques constituent une nouvelle opportunité de développement, de croissance et de mutualisation.

Il est indispensable de poursuivre les actions de fond déjà engagées, que ce soit à travers la transformation numérique de l’Etat ou sur la politique économique.

Cette politique vise à faire de la France une République numérique. Les grands axes :

  • Faire de la France un pôle d’excellence dans le monde numérique
  • Assurer la sécurité et l’autonomie stratégique de la France dans le monde numérique

Un monde numérique dans lequel leur autonomie est assurée, leurs acteurs économiques compétitifs et leurs droits protégés. C’est la voie proposée par la stratégie internationale du numérique de la France.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.