EM peut venir : les basketteurs allemands surclassent la Slovénie – actualités sportives sur le hockey sur glace, les sports d’hiver et plus encore

C’est ainsi que le Championnat d’Europe peut avoir lieu : les basketteurs allemands battent le champion en titre slovène quelques jours avant le début et abordent le Championnat d’Europe avec beaucoup de confiance en eux.

Après la répétition générale réussie de l’EM contre la Slovénie avec la superstar Luka Doncic, le capitaine allemand Dennis Schröder a joyeusement lancé quelques ballons de basket supplémentaires avec les footballeurs du Bayern Alphonso Davies et Jamal Musiala.

Le professionnel de la NBA s’est ensuite tourné vers le Championnat d’Europe, qui débute le 1er septembre à Cologne contre la France. « L’EM est une ligue complètement différente. Nous devons la laver et être prêts pour l’EM », a déclaré Schröder après le 90:71 (33:31) étonnamment clair lors des éliminatoires de la Coupe du monde en Munich face au champion en titre.

Avec beaucoup de confiance en soi pour le Championnat d’Europe

Après de belles performances, les basketteurs allemands se rendent aux Championnats d’Europe de Cologne et de Berlin (du 1er au 18 septembre) avec beaucoup de confiance en eux. C’était la septième victoire consécutive en qualification pour la Coupe du monde – le billet pour la Coupe du monde 2023 est presque certain.

Les meilleurs lanceurs allemands devant 6136 spectateurs – dont les footballeurs du Bayern Joshua Kimmich, Davies et Musiala – étaient Schröder (17 points) et le talent de la NBA Franz Wagner (16). Doncic a délivré 23 points, six rebonds et cinq passes décisives, mais cela n’a pas suffi. Dans le troisième quart-temps, le meneur a quitté le parquet un court instant car il s’était tordu la cheville.

« Aujourd’hui, c’était un tour de force. Nous n’avons pas bien lancé, mais de telles victoires font particulièrement plaisir », a déclaré le fort Wagner, qui a hâte de commencer le Championnat d’Europe. « Ça va être vraiment cool. On a vraiment hâte d’être à jeudi », a déclaré le professionnel du Magic d’Orlando à Magentasport.

« Profitez brièvement puis continuez à travailler »

lire aussi

Championnat d’Europe à domicile

« Ça va être vraiment cool » : les basketteurs attendent avec impatience l’EM

Lors du match d’ouverture du Championnat d’Europe jeudi soir (20h30 / Magentasport) face à la France, l’équipe autour de Schröder, actuellement sans club, emporte avec elle beaucoup d’optimisme. La France a étonnamment perdu 90-96 la nuit précédente après deux heures supplémentaires en Bosnie.

L’entraîneur national Gordon Herbert n’a pas voulu surestimer la victoire contre la Slovénie. « Nous allons en profiter brièvement puis continuer à travailler », a déclaré le sélectionneur national. Pour les grandes positions, Herbert espère un retour de Daniel Theis des Indiana Pacers, absent dimanche en raison de problèmes de genou. « Ça se passe plutôt bien. J’ai augmenté la charge aujourd’hui. Je suis très confiant », a déclaré Theis, qui pourrait devenir le cinquième raté de la NBA après Maxi Kleber, Isaac Bonga, Isaiah Hartenstein et Moritz Wagner, avant le match. Une décision sur sa participation au Championnat d’Europe devrait être prise ce mardi.

A Munich, où se disputait le tournoi olympique de basket-ball dans la même salle il y a 50 ans, les choses se sont très bien passées sans Theis. Nick Weiler-Babb et Wagner se sont relayés pour s’occuper de Doncic, qui a néanmoins démontré à plusieurs reprises ses compétences exceptionnelles. La star des Dallas Mavericks a rapidement frappé deux trois et, comme à son habitude, a orchestré l’offensive des champions d’Europe 2017.

« Les grands joueurs ont gagné le match pour nous aujourd’hui »

L’Allemagne n’a montré aucun grand respect pour la forte Slovénie dès le départ. Le remplaçant Andreas Obst a rapidement frappé trois trois sur son terrain, et le jeune Wagner était également à son meilleur au lendemain de son 21e anniversaire. « Il fait un excellent travail. Il va nous donner à tous beaucoup de plaisir », a déclaré le président de l’association Ingo Weiss à la mi-temps.

Après la pause, Wagner a continué fort et avec de nombreux mouvements fluides, et l’équipe DBB a défendu fermement et avec beaucoup de passion. « Les grands joueurs ont gagné le match pour nous aujourd’hui », a déclaré Schröder. Le troisième quart-temps supérieur a servi de base à la surprenante victoire à domicile.

© dpa-infocom, dpa:220828-99-544687/5

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.