Football, la France interdit aux supporters de la Lazio de se rendre à Marseille : « Violent et fasciste »

Les supporters de la Lazio ont été interdits de se rendre à Marseille pour le match de jeudi de la quatrième journée de la Ligue Europa « en raison du comportement violent récurrent de certains supporters à proximité du stade et dans les centres des villes accueillant les matches », ainsi que « la répétition des l’intonation des chants fascistes et l’exposition des salutations romaines ». C’est la motivation contenue dans une ordonnance du ministère français de l’Intérieur qui interdit aux « supporters de la Lazio ou à toute personne se présentant comme tel » non seulement l’accès au stade Vélodrome de Marseille et la circulation ou le stationnement dans les arrondissements centraux de la ville, comme avait été signalée ces derniers jours, mais même « l’entrée en France depuis les postes frontières routiers, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires » du mercredi 3 au jeudi 4 novembre.

L’arrêté, signé par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a également rappelé les récents affrontements à Marseille entre l’OM et les supporters de Galatasaray au cours desquels 32 policiers ont été blessés. Le secteur invité du Vélodrome a été fermé pour le match contre la Lazio. Déjà pour le match aller à l’Olimpico, le transfert aux supporters marseillais était interdit, au vu des affrontements entre les deux supporters à l’occasion du dernier match remontant au 25 octobre 2018, quand dans la cité provençale il y avait un combat entre 200 fans dont quatre blessés par arme blanche.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.