Formule 1, Alpine nouveaux rois du milieu de terrain en France

Avec une solide performance lors de leur course à domicile en France, Alpine a marqué le plus de points de toutes les équipes du milieu de terrain, grimpant à la quatrième place du Championnat du monde. Alonso a franchi la ligne d’arrivée à la sixième place et le héros local Esteban Ocon a terminé huitième. Cela place l’équipe à quatre points d’avance sur son premier rival McLaren et mène désormais le milieu de terrain. Alors que Red Bull, Ferrari et Mercedes étaient hors de portée pour Alpine, les Français avaient la voiture la plus rapide dans le peloton de chasse.

Formule 1, Alpine : course réussie pour rattraper McLaren

Au cours des dernières courses, les Français ont réussi à continuer à réduire l’écart avec l’équipe britannique traditionnelle. Pour la quatrième fois consécutive, Alpine a marqué à deux chiffres, dépassant McLaren dimanche et menant à nouveau le peloton du milieu en Formule 1. Depuis la troisième course en Australie, ils ont dû céder cette place à McLaren.

Formule 1 en France : Alpine déçue après les qualifications

Le monde était très différent samedi. Après une qualification plutôt décevante avec une 7e place pour Fernando Alonso et une 12e place pour Esteban Ocon, l’ambiance des Français était pour l’instant mitigée. « Il nous manquait trop pour avoir une chance en Q3. Nous étions presque les derniers du FP3. Il y a beaucoup de choses sur lesquelles nous devons travailler, mais nous avons un gros problème avec la voiture (…) nous aurions dû entrer facilement dans le top 10 », a déclaré un Ocon déçu après les qualifications. Mais il a aussi annoncé : « Tout n’est pas encore fini ».

Formule 1 en France : Alpine avec le meilleur rythme de course au milieu de peloton

En course, les cartes ont été rebattues pour l’équipe de France. Le déficit des qualifications n’était plus visible le dimanche de course. Les chiffres montrent également qu’Alpine avait la voiture la plus rapide au milieu du peloton en course.

Si vous comparez les temps au tour les plus rapides d’Alpine avec les autres voitures du milieu de terrain, ils parlent un langage clair. Bien que Valtteri Bottas ait été quatre dixièmes plus rapide, il a effectué son tour avec les pneus moyens et a été le seul pilote de cette liste à avoir un tour gratuit sur ses genoux. En course, il était par ailleurs nettement plus lent que les deux Alpines.

Le concurrent direct du Français, McLaren, était presque une seconde plus lent malgré l’utilisation des mêmes pneus. Les autres écuries aussi, Alpine a près d’une seconde d’avance sur les deux Aston Martin et six dixièmes plus vite que Pierre Gasly, bien que le pilote AlphaTauri ait un avantage pneumatique de son côté.

Formule 1 en France : un départ crucial pour le succès alpin

Les deux pilotes ont jeté les bases pour les bons points au départ. Alonso a pu remonter jusqu’à la sixième position et a ainsi dépassé son concurrent direct Lando Norris. « Eh bien, le départ était probablement crucial pour être devant Lando. Je pense qu’ils avaient un rythme similaire mais être devant eux pendant les premiers tours était suffisant pour contrôler la course et le rythme », a expliqué l’Espagnol après la course. Ocon a connu un départ tout aussi solide et a pu remonter à la 9e place malgré une collision avec Yuki Tsunoda.

Formule 1 en France : Les meilleures équipes trop vite pour Alonso

Après le départ, Alonso menait le milieu de terrain et n’était pas loin des deux Mercedes et Sergio Perez du Red Bull. Cependant, il n’a pas été tout à fait capable de suivre les pilotes devant lui et s’est rendu compte que la sixième place pourrait probablement être le sentiment le plus élevé : « J’aimerais pouvoir me battre contre la Mercedes devant nous et Checo, mais ce n’était pas le cas ». t dans notre ligue ».

Esteban Ocon est également satisfait de la course dans son pays d’origine. « C’est bien de marquer des points avec les deux voitures. Je pense que nous avons dépassé McLaren dans le championnat des constructeurs, ce qui est plutôt bien. Et lors d’un week-end qui n’a pas été notre meilleur, je pense que nous pouvons être satisfaits de la façon dont les choses se sont déroulées », a déclaré Ocon après la course.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.