Formule 1 : le patron de Mercedes Wolff déçu après les qualifications en France | L’actualité de la Formule 1

Derrière les deux meilleures équipes Red Bull et Ferrari, Mercedes a montré une forme croissante ces dernières semaines. Au Castellet, une mise à jour devrait maintenant faire un plus grand bond vers le sommet. Après les qualifications, cependant, les Silver Arrows sont déçus.

Après les qualifications au Castellet, l’expression du patron de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, ne correspondait pas du tout à la météo du sud de la France. Alors que le soleil brillait sur la piste à des températures élevées, le visage de Wolff s’assombrit dans la ciel Entretien post-qualification.

Wolff : « L’écart est tout simplement trop grand »

« Nous sommes venus ici avec l’espoir que ce serait un pas en avant parce que la piste devrait nous convenir, mais elle a maintenant reculé. Au final, nous nous sommes mis sur la bonne voie dans une certaine mesure. Mais l’écart est tout simplement trop grand – aussi pour Verstappen », Wolff a résumé le résultat et la performance de ses deux pilotes Lewis Hamilton et George Russell en qualifications. Alors que Hamilton peut au moins partir de la deuxième rangée de P4 dans la course, Russell n’a réussi que P6.

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour utiliser notre lecteur vidéo avec des performances optimales !

Toto Wolff sur les problèmes souterrains, l’écart avec le sommet et le lion Hamilton. L’interview en vidéo.

Tout sur la Formule 1 sur skysport.de :

« Vous ne ressentez rien à propos d’une mise à jour. Les autres équipes ne seront certainement pas restées immobiles non plus, mais l’écart a été tellement énorme tout le week-end. Leclerc ne peut plus être mesuré comme ça maintenant à cause du sillage de Sainz. Mais Verstappen est toujours six dixièmes devant et cela ne devrait pas arriver avec une mise à jour. Il y a un moment où vous devez dire que le package ne fonctionne pas comme nous le voulons « , déclare Wolff, clair et, d’un point de vue Mercedes , des mots qui donnent à réfléchir.

Wolff sur Hamilton : « Le lion s’est à nouveau réveillé »

Après tout, le natif de Vienne peut espérer le dimanche de la course. Car les Flèches d’Argent s’y sont toujours présentées plus fortes qu’en qualifications cette saison. Sachant cela, le visage de Wolff s’est un peu éclairé vers la fin de l’interview – également parce qu’il a été spécifiquement interrogé sur la performance de Hamilton.

Le septuple champion du monde s’est retrouvé de plus en plus souvent devant son coéquipier Russell aux qualifications et a pu égaliser cette statistique (6:6) au Castellet. « Le lion s’est réveillé à nouveau », a déclaré Wolff, ravi – et à la fin, il avait un sourire aux lèvres, correspondant au temps.

En savoir plus sur l’auteur Udo Hutflötz

Toutes les autres nouvelles importantes du monde du sport peuvent être trouvées dans la mise à jour des nouvelles.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.