Frein tarifaire pendant l’hiver : la France plafonne les prix de l’électricité et du gaz

Frein tarifaire pendant l’hiver
La France plafonne les prix de l’électricité et du gaz

Les prix du gaz et de l’électricité augmentent dans toute l’Europe. La France réagit et veut plafonner les coûts sur l’hiver. Les ménages à faible revenu devraient également recevoir un chèque énergie.

Face à la forte hausse des prix de l’énergie, la France a annoncé un plafonnement des tarifs du gaz et de l’électricité pendant les mois d’hiver. « Nous appliquons un frein tarifaire », a déclaré le Premier ministre Jean Castex. Il s’agit de protéger le pouvoir d’achat des Français.

Pendant l’hiver jusqu’en avril, le prix du gaz ne dépassera pas les tarifs applicables après une augmentation à partir de début octobre. Sinon la facture de chauffage des Français aurait augmenté de 30 %. « Cela n’arrivera pas. » Le prix de l’électricité ne sera pas augmenté avant la fin de l’année, puis d’un maximum de quatre pour cent à partir de début 2022.

Pour les quelque six millions de foyers français à faibles revenus, le gouvernement a également annoncé un chèque dit énergie de 100 euros, qui doit être versé en décembre. Le Premier ministre a annoncé les mesures prises par le gouvernement au journal télévisé du soir et sur les réseaux sociaux.

La hausse des prix, y compris celle de l’essence, fait actuellement l’objet d’un débat public. Dans la perspective de la prochaine élection présidentielle d’avril prochain, le gouvernement du président Emmanuel Macron n’a pas été avare ces derniers temps d’engagements financiers dans divers domaines politiques.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.