Grand drame à Turin. Les Français ont tourné les demi-finales de la Ligue des Nations à la 90e minute

Les footballeurs français ont retourné les demi-finales de la Ligue des Nations à Turin et, après avoir gagné 3 à 2 sur la Belgique, joueront pour le trophée vainqueur avec l’Espagne lors de la finale de dimanche.

Même l’avance de deux buts, qu’ils ont obtenue en première mi-temps après les buts de Yannick Carrasco et Romelu Lukaku, n’a pas suffi aux Diables rouges. Les champions du monde en titre ont inversé le résultat en seconde période, d’abord Karim Benzema a gagné, puis Kylian Mbappé a converti un penalty et à la 90e minute Théo Hernandez a décidé.

Les Belges n’ont pas riposté après leur défaite en demi-finale de la Coupe du monde 2018 et ont perdu contre les Bleus pour la septième fois lors des 12 derniers matches.

Les frères Lucas et Théo Hernandez, devenus les premiers frères et sœurs depuis 1974 à porter le maillot des Bleus en un match, ont rejoint la France. La dernière fois qu’ils ont représenté Hervé et Patrick Revelli, c’était ainsi.

La première mi-temps a été dominée par les Belges…

Les Belges ont eu leur première chance. Déjà à la quatrième minute, après le centre de Lukaku et l’hésitation du défenseur français Koundý, De Bruyne s’est donné une énorme chance, mais sa frappe a été envoyée par le gardien Lloris.

Les Diables rouges étaient à la 37e minute. Carrasco a décoché un effort dévié du gauche que le gardien des visiteurs a bien fait de faire basculer. L’attaquant de 28 ans a inscrit son premier but en Ligue des Nations.

Le Français échaudé récupère une nouvelle fois le break. Cinq minutes avant la fin de la première partie, Lukak a heurté la passe de De Bruyne, et même s’il était déjà sous un angle, il n’a pas donné une chance à Lloris avec un coup dur sous la barre transversale. L’attaquant belge a inscrit le 68e but de l’équipe nationale et a consolidé sa position de meilleur buteur de son pays dans l’histoire.

… La seconde mi-temps appartenait à la France

Les Français ont pris le relais après la pause, et Pogba a rejoint le Mbappé jusque-là actif. Sa tête à la 50e minute s’est envolée. Un instant plus tard, il aurait pu marquer un but de contact pour le changement de Griezmann, mais il ne visait pas exactement non plus.

Les Bleus ne sont arrivés qu’après une heure de jeu, lorsque Benzema a repris la passe de Mbappé dans la surface de réparation et a ramené la France pour jouer avec un tir à l’automne. Le tireur de 33 ans a marqué son premier but lors de ses débuts en Ligue des Nations.

Les Français ne se sont pas détendus et ont célébré un règlement à la 69e minute. Tielemans a commis une faute dans la surface de réparation Griezmann et l’arbitre Siebert a ordonné un penalty après avoir examiné la vidéo. Mbappé lui a tenu tête et a égalisé d’une frappe dans le coin supérieur droit.

Lukaku aurait pu marquer un match mutuellement attrayant en premier, mais son but n’a pas été reconnu à la 87e minute en raison d’un hors-jeu, puis de l’autre côté de Pogba, qui a frappé la barre transversale après un penalty.

Alors que le duel semblait atteindre la prolongation, il s’emparait du ballon rebondi à la limite de la surface de réparation de Théo Hernandez et d’un coup sans compromis il terminait le virage. Les Français ont prolongé leur invincibilité de six ans contre la Belgique, s’inclinant contre eux en juin 2015.

Final Four de la Ligue des Nations de Football en Italie – Demi-finales :

Belgique – France 2 : 3 (2 : 0)

Buts : 37. Carasco, 40. Lukaku – 62. Benzema, 69. Mbappé z pen., 90. T. Hernandez.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.