Halloween, en Italie l’exportation de citrouilles génère 38 millions d’euros

Avec Halloween, les citrouilles, dont l’exportation génère environ 38 millions d’euros pour l’Italie, sont à nouveau les protagonistes absolus.

ça se rapproche de plus en plus Halloween, la nuit des sorcières, qui entraîne la coutume de laisser un ou plusieurs citrouilles sculpté à l’extérieur de la porte d’entrée, éclairé par la lumière fantomatique d’une bougie. Mais, en plus d’être les protagonistes incontestés de cette période, celle des citrouilles est un exportation assez important pour l’Italie, avec un chiffre d’affaires d’environ 38 millions d’euros.

Selon les élaborations sur les données Istat effectuées par Packlink, une plateforme qui compare les services d’expédition pour les particuliers et les entreprises, le Bel Paese est en fait le huitième exportateur au monde, avec environ 2000 hectares de terres dédiées à la culture de ce légume. Plus précisément, la Lombardie se distingue sur le podium, qui représente 25 % de la surface nationale, et est suivie par l’Émilie-Romagne et la Vénétie. En Europe, en revanche, près de 25 000 hectares sont dédiés à la culture de la citrouille, la France et l’Espagne se disputant le sceptre de principal producteur. Au cours des 10 dernières années, d’ailleurs, la production européenne a augmenté de 64% : une augmentation qui pourrait être liée à la popularité croissante d’Halloween, dont les célébrations en Italie génèrent à elles seules un chiffre d’affaires d’environ 275 millions d’euros.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.