Handball News: L’Allemagne remporte la répétition générale de l’EM contre la France | l’actualité du handball

Répétition générale réussie, l’EM peut venir : les handballeuses allemandes ont passé avec brio leur ultime test d’endurance contre la France, championne olympique.

L’équipe de l’entraîneur national Alfred Gislason a battu l’ensemble de stars françaises avec un but de Luca Witzke dans la dernière seconde avec 35:34 (14:18) et a pris l’avion pour Bratislava avec beaucoup de confiance en soi.

A quatre jours du début du tournoi, l’équipe allemande a montré une très belle performance face aux champions du monde record, notamment au niveau des combats. Le capitaine Johannes Golla and Co. ne s’est pas laissé décourager par un déficit temporaire de 16:21, a rattrapé et, grâce à une seconde mi-temps extrêmement solide, a gagné à juste titre.

Kai Häfner meilleur buteur

Kai Häfner est devenu le meilleur buteur avec huit buts. Le gardien Andreas Wolff a également confirmé sa bonne forme avec plusieurs arrêts.

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour utiliser notre lecteur vidéo avec des performances optimales !

Le directeur sportif du DHB, Axel Kromer, sur les spectateurs en Slovaquie lors du Championnat d’Europe de handball. (durée de la vidéo : 29 secondes)

La sélection DHB, qui était parsemée de neuf débutants en tournoi, avait déjà remporté le premier test du Championnat d’Europe contre la Suisse à 30:26 vendredi. C’est donc dans la bonne humeur que l’équipe allemande se rendra mercredi sur le site du tour préliminaire à Bratislava. Elle y rencontre la Biélorussie (14 janvier), l’Autriche (16 janvier) et la Pologne (18 janvier) dans la première phase du tournoi.

Philipp Weber remplacé sur blessure

Après la performance souveraine contre la Suisse, Gislason a mis en garde contre les attentes trop élevées de ses joueurs inexpérimentés internationalement en vue du match contre la France. « Ils verront probablement leurs limites là-bas », a déclaré l’Islandais, « mais c’est aussi une expérience très précieuse pour nous. »

C’est exactement ce à quoi ça ressemblait au début. Si l’équipe allemande est restée à portée de frappe jusqu’à la 20e minute (10:10), les Français autour de la superstar Nikola Karabatic ont toujours gardé le contrôle. En attaque, l’équipe allemande a manqué de créativité et de puissance de pénétration dans les phases finales de la première mi-temps après que le meneur de jeu Philipp Weber (23′) ait été remplacé sur blessure. A l’arrière, ils semblaient parfois dépassés par la classe individuelle et le rythme de leurs adversaires.

L’Allemagne toujours en retrait à la pause

« Nous avons eu des phases dans lesquelles nous étions à égalité. La principale différence réside dans le jeu de rythme », a déclaré le directeur sportif du DHB Axel Kromer à la pause : « C’était encore un peu trop peu. »

Gislason n’a pas laissé le déficit de quatre buts le déranger à la mi-temps. Il est resté fidèle à sa ligne, a beaucoup essayé et a changé avec bonheur. En défense, l’équipe allemande se stabilise de minute en minute et devant les vétérans Julius Kühn et Häfner prennent désormais plus de responsabilités. L’ailier droit Timo Kastening a également brillé avec des buts de la contre-attaque – et donc l’Allemagne a soudainement mené 32:30 peu avant la fin.

SID

Toutes les autres nouvelles importantes du monde du sport peuvent être trouvées dans la mise à jour des nouvelles.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.