Héron cendré et paon repérés par la grippe aviaire – TOP ONLINE

Selon un communiqué de presse de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), le virus de la grippe aviaire est en augmentation depuis un certain temps. Selon l’Office fédéral, il n’est donc pas surprenant que le virus se produise à nouveau en Suisse. Le premier cas concerne un héron cendré et un paon d’un passe-temps à Seuzach ZH. L’OSAV prépare des mesures avec les cantons concernés pour éviter autant que possible la propagation.

Éviter le contact des volailles domestiques avec les animaux sauvages

L’OSAV attire l’attention sur les règles de conduite suivantes.

  • Protéger les points d’alimentation et d’abreuvement des oiseaux sauvages.
  • Avant d’entrer dans les écuries, changez de chaussures et de vêtements extérieurs et assurez-vous de vous désinfecter les mains.
  • Les animaux sont toujours autorisés à paître. Cependant, préparez-vous au fait que la sortie des animaux devra peut-être être couverte ou que les animaux devront être enfermés dans la stalle.
  • Vérifiez les grilles existantes pour les trous

Si les gens trouvent des carcasses d’oiseaux sauvages, ils sont priés de ne pas les toucher et de signaler la découverte à la police ou au garde-chasse.

Selon l’état actuel des connaissances, la souche du virus H5N1 ne peut être transmise à l’homme que dans des cas extrêmement rares et uniquement en cas de contact étroit.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *