Il y a désormais plus de descendants de Sparte en Europe qu’à Barcelone, selon les statisticiens

Lundi, le projet de recherche international CIES a publié un classement des clubs établi selon le nombre de leurs descendants actifs dans les principales compétitions européennes en 2021. Et les équipes tchèques n’y étaient pas non plus perdues.

En tête échelle, qui prend en compte le nombre de descendants dans 31 compétitions européennes de football, est le Néerlandais de l’Ajax, qui a envoyé 81 de ses descendants sur les pelouses continentales.

Il est suivi par l’Ukrainien Shakhtar Donetsk (75), le Sporting Lisbonne, le Dinamo Zagreb et le Dynamo Kyiv (tous 70). A la neuvième place du classement se trouve le Sparte de Prague, qui, selon les statistiques, a élevé 58 footballeurs pour les compétitions de premier plan, soit un de plus que le dixième de Barcelone.

Sigma d’Olomouc est quarante et unième avec 32 chiots, seul Slavia de Prague a un joueur de moins, ce qui est au moins au niveau de Minsk, HJK Helsinki, Valence, Genka, Zenit St. Petersburg et Haïfa selon ce classement.

Dans la métrique « training index », qui prend en compte non seulement le nombre de joueurs mais aussi les enjeux des matchs, l’âge et le niveau des clubs, Sparta se classe 19e, avec l’Ajax en tête.

Selon le nombre de descendants, le Real Madrid et Barcelone (tous deux 42 joueurs) dominent le trio français Lyon (32), le PSG selon le nombre de descendants. et Rennes (30).

Dans cette mesure, aucun club tchèque ne s’est penché sur le top 100.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *