La France augmente le risque de grippe aviaire après avoir détecté un cas – Actualités

La France a fait passer le risque de grippe aviaire de « insignifiant » à « modéré » après avoir détecté un cas dans une ferme privée de la région nord du pays, frontalière de la Belgique. L’information a été rendue publique par le ministère français de l’Agriculture, ce vendredi (10).

Biden obligera 100 millions de travailleurs à se faire vacciner

L’infection, confirmée jeudi (9) chez un oiseau qui n’était pas destiné à la vente, a accru le risque « immédiatement » dans les territoires français et en Europe, selon la décision publiée au Journal officiel.

Dans les fermes situées dans des zones à risque particulier, telles que les endroits humides où passent habituellement les oiseaux migrateurs, ils ne peuvent pas rester à l’extérieur. De plus, les zoos doivent vacciner les oiseaux qu’ils ne peuvent pas confiner.

Ces mesures visent à contenir de nouveaux foyers après une année désastreuse pour les éleveurs de canards. Les 500 foyers détectés dans le sud-ouest de la France, berceau du foie gras (plat de la cuisine française) ont provoqué le sacrifice de plus de 3,5 millions d’oiseaux, notamment des canards.

Depuis début septembre, deux cas de H5N8 ont également été signalés en Belgique, chez un vendeur de volailles et au domicile d’un particulier.

Le Luxembourg a également confirmé un cas au domicile d’un particulier, en lien direct avec les ventes du commerçant belge, selon un communiqué des autorités belges.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.