La France des poids lourds du handball attend – FFH.de

Demain, cela s’applique aux handballeurs allemands : en quart de finale de la Coupe du monde, ils doivent jouer contre la France. Le champion du monde record et champion olympique est toujours invaincu dans le tournoi jusqu’à présent.

« À mon avis, c’est l’adversaire le plus coriace possible. Ils sont en pleine forme, surtout à tous les niveaux », a déclaré l’entraîneur national Alfred Gislason à Katowice, en Pologne, après le dernier match du tour principal contre la Norvège. « J’aurais préféré gagner le match aujourd’hui et ensuite jouer contre l’Espagne. Mais c’est comme ça et nous devons jouer un match exceptionnel pour avoir une chance. »

Défensivement plus doit venir

Lors du dernier match, l’équipe allemande a révélé des faiblesses qui sont punies par des équipes de classe mondiale comme la Norvège ou la France. Cela passe avant tout par une mauvaise exploitation des occasions en phase finale et une performance défensive pas toujours parfaite. « C’était notre match le plus faible. En première mi-temps, la défense était beaucoup trop perméable, en seconde période, nous avons raté trop de ballons », a résumé le capitaine Johannes Golla.

Utilisation de Drux encore floue

Le joueur de cercle Tim Zechel renforce l’équipe de handballeurs allemands de la Coupe du monde en tant que 17e homme. Zechel, pour qui c’est le premier championnat du monde, avait terminé la préparation mais ne s’était pas initialement rendu en Pologne. Il est actuellement difficile de savoir si le malade Paul Drux peut être utilisé à nouveau contre la France. Le joueur de zone arrière a raté le match contre la Norvège à cause d’un rhume.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *