L'Allemagne et la France signent un pacte de sécurité

Échange de forces de sécurité, déploiement de patrouilles communes, lutte contre les menaces hybrides et la cybercriminalité : l'Allemagne et la France sont convenues d'une coopération étroite sur la question de la sécurité lors du Championnat d'Europe de football et des Jeux olympiques. Les ministres de l'Intérieur des deux pays ont convenu mercredi à Paris de coopérer par-delà les frontières et de se fournir mutuellement des forces de sécurité dans la limite des disponibilités et sur la base des dispositions légales.

« Nous prévoyons une coopération étroite entre les autorités policières, par exemple avec des unités de police communes et des patrouilles communes dans le trafic ferroviaire entre l'Allemagne et la France. Nous travaillons en étroite collaboration pour nous défendre contre les menaces hybrides et nous protéger contre le terrorisme », a déclaré la ministre fédérale de l'Intérieur Nancy. Faeser après sa participation à la réunion du Cabinet de la conférence française à Paris. Selon le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin, les deux événements sportifs « seront tous deux réussis grâce à notre excellente expertise ».

L'unité opérationnelle franco-allemande (DFEE) sera déployée lors des Championnats d'Europe et des Jeux d'été, selon un communiqué du ministère fédéral de l'Intérieur. Le DFEE a été fondé en 2019 et emploie des équipes composées de responsables des deux pays. Ici, la Police fédérale et la Gendarmerie nationale travaillent ensemble pour faire face à des événements majeurs tels que des sommets, des événements sportifs, des catastrophes ou des accidents.

Afin de surveiller le trafic transfrontalier de voyageurs, le recours aux patrouilles ferroviaires communes sera intensifié sur les axes Paris-Strasbourg-Stuttgart et Paris-Sarrebruck-Francfort. Par ailleurs, des officiels français seront envoyés aux Championnats d'Europe pour épauler les patrouilles allemandes, notamment lors des matchs impliquant l'équipe de France.

En échange, l'Allemagne enverra des forces de police fédérales pour protéger la Maison allemande et le Festival des sports allemands au stade Jean Bouin à Paris lors des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 en France. Selon les modalités en cours d'accord, l'Allemagne enverra des renforts supplémentaires aux autorités françaises pour sécuriser les espaces publics.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *