Le Parti socialiste français choisit le maire de Paris comme candidat à la présidentielle

La maire de Paris, Anne Hidalgo, doit affronter l’actuel président Emmanuel Macron (Ludovic Marin/AFP)

Le Parti socialiste (PS) a sans surprise nommé la maire de Paris, l’espagnole franco-espagnole Anne Hidalgo, comme sa candidate à la présidence de la France aux élections d’avril. Avec plus de 90 % des suffrages dépouillés, la maire de Paris a recueilli 72 % des soutiens des militants socialistes face à son seul adversaire au scrutin, l’ancien ministre et maire du Mans (ouest) Stéphane Le Foll, a annoncé jeudi soir. le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, a eu lieu.

Le sacrement d’Hidalgo comme candidat socialiste aura toutefois lieu lors d’une convention le 23 octobre à Lille (nord), le fief de son mentor politique, Martine Aubry.

Hidalgo aura une mission ardue devant lui. Malgré l’officialisation de sa candidature en septembre, elle ne parvient pas à dépasser, dans les sondages, environ 5 % de votes intentionnels au premier tour.

Après avoir visité une maternité vendredi pour soutenir les sages-femmes dans leur combat pour une plus grande reconnaissance, Hidalgo se rendra en Espagne pour assister au Congrès des socialistes à Valence.

Selon les sondages, l’actuel président français, le libéral Emmanuel Macron, remporterait les élections présidentielles contre un candidat d’extrême droite au second tour : Marine Le Pen ou Éric Zemmour.

Bulletin

Voulez-vous recevoir des nouvelles de domtotal dans votre e-mail ou WhatsApp ?

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.