Le Portugal a déjà accordé plus de 33 000 protections temporaires aux citoyens ukrainiens

Un nouveau bilan, publié ce lundi par le Service des étrangers et des frontières (SEF), indique que depuis le début du conflit en Ukraine, le Portugal a déjà accordé « 33 106 protections temporaires aux citoyens ukrainiens et aux citoyens étrangers résidant dans ce pays ».

Au total, 33 106 protections temporaires ont été accordées par le Portugal à des citoyens ukrainiens et à des ressortissants étrangers résidant en Ukraine depuis le début de l’invasion russe, il y a exactement deux mois et un jour. Parmi ceux-ci, 22 208 ont été attribués à des femmes et 10 898 à des hommes.

Les municipalités avec le plus grand nombre de protections temporaires accordées « continuent d’être Lisbonne, Cascais, Sintra, Porto et Albufeira», souligne la SEF dans le communiqué transmis aux rédactions.

« Pour ce qui est de certificats de permis de séjour sous le régime de la protection temporaire, contenant les numéros d’identification de santé, de sécurité sociale et d’identification fiscale des utilisateurs attribués par les entités respectives, le SEF a déjà émis 24 764« , il ajoute.

Quant aux mineurs, ceux-ci « représentent 11.410 du total des 33.106 protections temporaires accordées ». La SEF précise que communiquées au ministère public « 526 mineurs qui se sont présentés en présence d’une personne autre que leur parent ou leur représentant légal avéré, sans danger actuel ou imminent »et 15 à la Commission pour la protection de l’enfance et de la jeunesse (CPCJ) pour ne pas être « accompagné et/ou en présence d’une personne autre que son parent ou son représentant légal avéré, en danger actuel ou imminent ».

Voir aussi

savoir plus

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.