Le Rhin près de Bâle n’est actuellement pas praticable pour la navigation.

Après de fortes pluies, le Rhin près de Bâle a été fermé à la navigation mercredi en raison d’inondations. A Genève, cinq ponts sur l’Arve, affluent du Rhône, ont été fermés par mesure de précaution.

Le triangle frontalier entre la Suisse, l’Allemagne et la France sur le Rhin a été touché, comme l’ont signalé les autorités suisses. Selon l’agence de presse Keystone-SDA, l’interdiction de transport s’appliquait depuis la ville suisse de Rheinfelden via Bâle jusqu’à Kembs en France. Selon les prévisions de l’Office fédéral de l’environnement, les crues du Rhin devraient atteindre leur maximum à midi, puis s’atténuer lentement.

A Genève, l’Arve est devenue un torrent avec un débit record de 1’000 mètres cubes d’eau par seconde, soit trois fois le débit habituel. La fermeture de cinq ponts sur la rivière a provoqué un chaos dans la circulation tôt le matin, car de nombreuses lignes de tramway et de bus ont également été interrompues. Des barrières ont été érigées le long de la rivière par mesure de précaution. Selon la chaîne de télévision SRF, la cause de ces grandes quantités d’eau n’était pas seulement la pluie, mais aussi la hausse des températures dans les montagnes, qui a entraîné la fonte d’une grande quantité d’eau.

Dans plusieurs autres cantons, des rivières ont partiellement débordé de leur lit, par exemple à Fribourg et à Berne. Les routes valaisannes ont été fermées en raison de risques de glissements de terrain.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *