Les États-Unis et la France se réconcilient à Rome après un différend sous-marin – 29/10/2021

Rome, 29 oct. 2021 (AFP) – Les présidents des Etats-Unis et de la France, Joe Biden et Emmanuel Macron, ont scellé leur réconciliation ce vendredi (29) à Rome, lors de leur première rencontre après la crise des sous-marins.

La rencontre s’est déroulée au siège de l’ambassade de France près le Saint-Siège et a été marquée par des sourires et des poignées de main. « Nous devons regarder vers l’avenir », a déclaré Macron en accueillant Biden à la résidence Villa Bonaparte.

Le président français a salué les « décisions concrètes » prises, qui « générent un processus de confiance » entre la France et les Etats-Unis, a-t-il dit. « La confiance, c’est comme l’amour. Les déclarations sont bonnes, les preuves sont meilleures », a ajouté Macron.

Biden, de son côté, a reconnu que les Etats-Unis ont été « maladroits » dans l’affaire du contrat sous-marin qui a provoqué l’indignation de la France, un partenaire qu’il juge « extrêmement précieux », a-t-il déclaré devant des journalistes accrédités.

L’affaire s’est produite lorsque le président des États-Unis a annoncé une nouvelle alliance dans la région indo-pacifique avec l’Australie et le Royaume-Uni, qui a mis à mal un méga contrat de sous-marin entre Paris et Canberra, puisque ce dernier a opté pour des sous-marins américains. Les autorités françaises ont dénoncé un « coup de couteau » et un « abus de confiance ».

La France et les Etats-Unis veulent tourner la page de la crise des sous-marins, qui a refroidi les relations entre le gouvernement américain et l’Union européenne. Dans une déclaration conjointe publiée à l’issue de la réunion, les deux pays se sont engagés à promouvoir une « collaboration bilatérale sur l’énergie propre » d’ici la fin de l’année.

– Entre le G20 et la COP26 -Les deux dirigeants ont décidé de se rencontrer dans la capitale italienne en raison du sommet du G20, les 30 et 31, et de la conférence COP26 sur le changement climatique début novembre à Glasgow, Royaume-Uni, événements de la qui participeront en personne.

Macron et Biden s’étaient déjà entretenus par téléphone le 22 septembre sur la crise bilatérale provoquée par la décision de l’Australie de renoncer à son contrat avec la France et d’acheter des sous-marins aux États-Unis. A cette occasion, ils se sont « engagés » à rétablir la confiance entre Paris et Washington, et le président américain a reconnu que « des consultations ouvertes entre les alliés » auraient évité ces tensions.

Macron a alors décidé que l’ambassadeur de France aux États-Unis, Philippe Etienne, qu’il avait appelé à des consultations, reviendrait à Washington, un geste pour apaiser la crise diplomatique la plus grave entre les États-Unis et la France depuis le « non » français au guerre d’Irak en 2003 .

Biden, qui espère consolider son alliance avec l’Europe sur ce voyage, après la distance générée par son prédécesseur Donald Trump, a également rencontré ce vendredi le chef du gouvernement italien, Mario Draghi.

Au cours de l’entretien, ils se sont mis d’accord sur « l’utilité de développer une défense européenne », comme l’a indiqué le gouvernement italien dans un communiqué.

La crise avec la France a suscité un débat dans plusieurs pays de l’Union européenne sur la nécessité d’une plus grande souveraineté européenne en matière de défense, en vue de s’affranchir du parapluie américain.

Ces rencontres bilatérales servent de toile de fond au G20, au cours duquel les grandes puissances économiques devraient annoncer un accord pour imposer un impôt minimum aux multinationales.

En revanche, l’incertitude persiste quant au sommet sur le climat COP26 qui débutera lundi. Les dirigeants mondiaux subissent une pression sans précédent pour décarboniser leurs économies et tracer une voie pour l’humanité loin du réchauffement climatique catastrophique.

bur-kv/eg/aa/ic/lb

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.