Les films français se positionnent de plus en plus sur les plateformes de SVoD à travers le monde

– Revenons sur les principaux enseignements d’une étude révélée par UniFrance qui analyse la présence des longs métrages pour le cinéma français en 2021 sur 81 plateformes et dans 48 régions

Chocolat Par Roschdy Zem, l’un des films français les plus regardés sur les plateformes SVOD à travers le monde

Dans un paysage où les plateformes de SVoD sont en constante évolution, avec peu de marques établies (Netflix, Amazon Prime Video et de nombreux opérateurs locaux) mais aussi un flux constant de nouveaux entrants (sous la bannière des studios hollywoodiens, comme Disney+, HBO Max et Peacock , ou dans une mesure plus restrictive ou locale, comme Joyn en Allemagne, Looke au Brésil ou Viaplay qui a désormais franchi la frontière scandinave), le cinéma français se porte bien : sa présence sur les plateformes du monde entier est passée de 2 , 4 % en 2019 à 4,8% en 2021. C’est la principale leçon révélée par une nouvelle étude UniFrance, qui explore l’offre de 81 plateformes dans 48 régions (données fournies par Ampere Analysis).

(L’article continue ci-dessous – informations commerciales)

Cette tendance positive place le cinéma français au troisième rang des cinémas nationaux représentés sur les plateformes, derrière les États-Unis et l’Inde (qui représentent respectivement 41,8 % et 8,4 % des catalogues des plateformes étudiées). L’Europe reste la première région du cinéma français, avec 5,4 % de films français sur les plateformes de SVoD en Europe de l’Ouest et 6,3 % en Europe centrale et orientale. Notons en particulier que l’Italie est la première région de représentation des films français sur les plateformes de SVoD (7,5%), devant la Roumanie et l’Espagne avec 7,4%. Le top 10 des pays mondiaux en termes de plus grande part de films français sont neuf pays européens : trois d’Europe occidentale (Italie, Espagne et Portugal) et six d’Europe centrale et orientale (Roumanie, pays baltes, Russie et Turquie).

Cependant, malgré le niveau élevé, la présence des films français sur les plateformes de SVoD en Afrique, au Proche et Moyen-Orient (3,9%) et en Amérique du Nord (2,9%) reste faible. Enfin, les trois pays les plus bas sont tous asiatiques, avec la Chine (2,3 % des films français), l’Inde (2,2 %) et l’Indonésie (1,9 %). Cependant, la part des films français sur les plateformes de SVoD arrive dans tous les pays analysés à l’exception de la Chine.

Bien que le Royaume-Uni n’arrive qu’à la 13e place du classement des pays, trois plateformes britanniques, dont Platform Operates Worldwide (MUBI), figurent parmi les trois premières diffusant le plus grand nombre de films français dans leur catalogue de films : Curzon Home Cinema (28,4%), Moby (22,3%) et BFI Player (14,6%).

Parmi les plateformes mondiales, la part des films français sur Amazon Prime Video est de 3,9%, sur Netflix de 3,6%, sur HBO de 3,5% et sur Disney+ de 0,6% (au moment de l’étude, Apple TV+ ne diffusait pas de longs métrages français en son catalogue).

De manière générale, les plateformes existantes (comme Netflix et Amazon Prime Video) multiplient les acquisitions de titres français, tandis que les plateformes locales sont moins tournées vers les films américains et réservent plus d’espace aux films français, bien que ces plateformes soient moins nombreuses. Il a été reçu.

Au-delà de la grande variété des films français sur les plateformes, avec la comédie Chocolat [+see also:
trailer
making of
film profile
]
(film sombre)Prophète [+see also:
film review
trailer
interview: Jacques Audiard
interview: Jacques Audiard and Tahar R…
film profile
]
) et un long métrage (valériane [+see also:
trailer
film profile
]
Parmi les films les plus populaires, l’analyse d’UniFrance pointe également un potentiel de croissance important pour les films français sur les plateformes de SVoD, puisque sa présence dans les cinémas du monde entier, en comparaison, est actuellement de 9,9%. Bref, les films français sont deux fois plus diffusés en salles que les plateformes de SVoD. La situation doit donc être surveillée avec attention, d’autant plus que l’étude met en évidence une relation importante entre la présence sur les plateformes locales (en Italie, Russie, Taïwan…) et l’intérêt que suscitent les films français sur grand écran.

(L’article continue ci-dessous – informations commerciales)

(traduit du français)

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.