Ligue 1. Un scandale à Nice. Le match contre l’Olympique de Marseille a été interrompu

À un moment donné, une bouteille d’eau est venue des tribunes en direction du footballeur de l’Olympique de Marseille Dimitri Payet. Lorsque l’ailier de l’OM lui a donné un coup de pied en arrière, les supporters niçois sont devenus fous.

L’arbitre Benoit Bastien a décidé d’interrompre le match et a invité les joueurs aux vestiaires. Avant que cela ne se produise, les fans ont poussé et se sont battus avec les joueurs sur le terrain.

Le président marseillais, Pablo Longoria, a déclaré que les joueurs visiteurs n’avaient pas l’intention de revenir sur les terrains.

Selon les médias, les autorités du stade sont favorables à la reprise du match, mais la décision finale est entre les mains des autorités du championnat de France. Vers 23h15, Amazon a annoncé que le match allait reprendre. Il s’agit d’une décision prise par les arbitres, mais en cas de refus des joueurs d’entrer sur le terrain, ils ne peuvent être contraints de revenir. Cependant, si les autorités de la ligue autorisent la reprise du match, et que les joueurs de l’OM n’acceptent pas de revenir, ils s’exposeront à un forfait pour ce match.

Radio RMC a rapporté que lors de l’affrontement entre les joueurs de l’Olympique de Marseille et les supporters niçois, trois joueurs ont été blessés et l’un d’entre eux a eu des blessures au cou.

– Les Ultras vont se calmer. Il s’est passé beaucoup de choses… Marseille veut rentrer chez lui – a déclaré le président de l’OGC Nice, Jean-Pierre Rivere, aux caméras d’Amazon.

Peu avant 23h30, les joueurs niçois ont regagné la pelouse du stade Allianz Riviera. Quelques minutes plus tard, Rivere est apparu sur le terrain et s’est entretenu avec les fans. Il a confirmé aux médias qu’une décision avait été prise de reprendre le match, mais « il n’est pas sûr que Marseille revienne ».

Finalement, c’est ce qui s’est passé. L’arbitre Benoit Bastien a ordonné la reprise du jeu, mais en l’absence de visiteurs sur le terrain, cela n’avait pas beaucoup de sens. La rencontre a été annulée à la 76e minute sur le score de 1-0 pour Nice. Très probablement, l’affaire se terminera par un forfait au détriment de l’Olympique de Marseille.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.