L’Inde teste avec succès un missile intercontinental – 28/10/2021

NEW DELHI, 28 OCT (ANSA) – L’Inde a testé avec succès son premier missile balistique international mercredi dernier (27), l’Agni-V, capable de transporter des ogives nucléaires et d’atteindre tous les pays d’Asie, au-delà d’une partie de l’Europe et de l’Afrique.

Selon un communiqué du ministère de la Défense, le lancement a été effectué sur l’île d’Abdul Kalam, au large des côtes de l’État d’Odisha, et fait partie d’une stratégie « dissuasive » contre d’éventuelles attaques contre l’Inde.

Le nouveau missile est composé de trois roquettes, peut transporter jusqu’à 1,5 tonne et est capable de toucher des cibles à 5 000 kilomètres. L’Inde est le huitième pays au monde à dominer la technologie internationale des missiles balistiques, après la Chine, la Corée du Nord, les États-Unis, la France, Israël, le Royaume-Uni et la Russie.

La Chine a tenté de bloquer le test en septembre dernier, citant une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU appelant l’Inde et le Pakistan à arrêter les exercices nucléaires et le développement de missiles balistiques. Cependant, New Delhi a décidé de continuer à se lancer.

Les puissances nucléaires, l’Inde et le Pakistan revendiquent la pleine propriété du Cachemire, une région montagneuse à majorité musulmane située à la frontière entre les deux pays. (ANSA).

Voir plus d’actualités, de photos et de vidéos sur www.ansabrasil.com.br.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.