Manifestations contre le résultat des élections dans plusieurs villes de France – politique

En France, des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes après le résultat de l’élection présidentielle de dimanche soir. Des affrontements ont éclaté à Lyon entre groupes de gauche, manifestants « gilets jaunes » et forces de l’ordre, comme l’a rapporté le diffuseur BFMTV. Dans un premier temps, les manifestants ont tiré sur la police municipale avec des pétards, comme on pouvait également le voir sur des images vidéo. Plus tard, la police nationale est intervenue pour arrêter les émeutes.

A Paris aussi, des manifestants se sont rassemblés en plusieurs endroits le soir, qui ne considéraient ni le vainqueur Emmanuel Macron ni sa concurrente vaincue Marine Le Pen comme un choix judicieux, comme le journal Le Parisien signalé. Il n’était initialement pas question d’émeutes importantes dans la capitale.

A Rennes, dans l’ouest de la France, où des émeutes de gauche et des manifestations contre l’extrême droite ont éclaté après le premier tour des élections, la préfecture a interdit une manifestation dimanche soir. De nouveaux dommages aux biens et attaques contre la police doivent être évités. Néanmoins, une centaine de personnes se seraient rassemblées pour manifester contre le résultat des élections.

Il y a deux semaines, le soir des élections, vitrines et vitrines de magasins ont été détruites, des poubelles incendiées, des barricades érigées et des objets lancés sur des policiers, a indiqué la préfecture.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.