préféré ou pas ? L’équipe DBB face à une tâche délicate en Bosnie

Sur le papier, la Bosnie-Herzégovine est une tâche réalisable pour les basketteurs allemands. Mais la surprise lors des éliminatoires de la Coupe du monde contre la France et la victoire d’ouverture du Championnat d’Europe contre la Hongrie font de l’équipe autour du centre de la NBA Jusuf Nurkic à Cologne un test délicat pour les hôtes.

« La Bosnie a battu la France récemment. C’est une équipe différente avec des armes différentes. Nous devons nous adapter à eux et essayer de jouer notre jeu. Je ne nous vois pas comme favoris », a déclaré le meneur Maodo Lo.

Si la deuxième victoire s’obtient à nouveau devant des rangs au complet samedi (14h30 / Magentasport), la finale à Berlin est à portée de main. « Nous pouvons ouvrir la porte aux huitièmes de finale », a déclaré vendredi le président Ingo Weiss. Après la victoire écrasante de 76:63 contre la France, il est important de transporter l’euphorie dans le deuxième match. La cérémonie de remise du maillot émouvante pour Dirk Nowitzki et une solide performance collective ont assuré un début parfait du tournoi à domicile (jusqu’au 18 septembre) jeudi.

Mais le groupe reste coriace, après que la Bosnie, la Lituanie (dimanche) et la Slovénie championne d’Europe (mardi) se succèdent. « Vous apprenez plus des défaites. Il faut juste faire attention à perdre au bon moment », a déclaré le sélectionneur national Gordon Herbert, qui a un grand respect pour la Bosnie. « Ils ont des joueurs très talentueux. C’est un type d’équipe différent de la France », a ajouté le joueur de 63 ans.

Page d’accueil

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *