Présidentielle en France : l’extrémiste de droite Zemmour est candidat

Statut : 30/11/2021 13h33

L’ex-journaliste de droite Zemmour veut devenir le nouveau président de la France. Il a annoncé qu’il affronterait Macron en avril de l’année prochaine. Jusqu’à présent, cependant, il ne s’est classé que troisième dans les sondages.

Le journaliste de droite Eric Zemmour veut se porter candidat à l’élection présidentielle française d’avril 2022. Dans un message vidéo publié sur des plateformes en ligne, l’homme de 63 ans a déclaré qu’il avait décidé de se présenter pour « sauver » la France. Zemmour a longtemps été considéré comme un challenger possible du titulaire Emmanuel Macron.

Dans un e-mail, il a informé ses partisans de la candidature à venir. « Jusqu’à présent, ce n’était qu’un échauffement. La course proprement dite commence », a-t-il déclaré.

L’ancien journaliste, connu pour sa politique anti-immigration stricte, avait dominé les primaires avec son langage et son comportement qui divisent. « Nous sommes un grand peuple. Nous ne serons pas échangés, nous ne serons pas colonisés », a déclaré Zemmour dans la vidéo publiée sur sa chaîne YouTube.

Zemmour soutient le mythe de « l’échange des peuples »

Il soutient le mythe du « grand échange » répandu dans les milieux d’extrême droite, selon lequel la population européenne serait remplacée par des migrants musulmans et leurs descendants. L’ancien journaliste, issu d’une famille juive algérienne, agite depuis des semaines la campagne des primaires en France.

Troisième dans les derniers sondages

Dans les sondages, il a temporairement dépassé la politicienne populiste de droite Marine Le Pen. Récemment, cependant, sa campagne est au point mort. Selon un sondage publié dimanche, il obtiendrait 14 à 15 % des voix au premier tour, tandis que Le Pen en obtiendrait environ 19 %. Le président sortant Macron peut donc espérer 25 %. Le premier tour de scrutin est prévu le 10 avril. Le second tour entre les deux meilleurs candidats est prévu le 24 avril.

Condamné pour sédition

Le populiste de droite, qui a déjà été reconnu coupable de sédition, doit apparaître ce soir au journal télévisé de TF1 – une étape standard pour les candidats à la présidentielle.

Ce n’est que le week-end que Zemmour a provoqué un autre scandale. Après une apparition en campagne électorale à Marseille, il a été photographié faisant le même geste insultant et obscène à un manifestant qui lui a fait le majeur. Zemmour a récemment eu des ennuis avec le tabloïd « Closer ». Il a poursuivi le magazine pour avoir affirmé que son principal conseiller politique attendait un enfant.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *