Qui apporte le jour au Tour de France

Le dimanche ça compte pour les sprinteurs. A Carcassonne, les hommes rapides du 109e Tour de France se procurent une de leurs rares occasions. Néanmoins, les échappés espèrent leur chance.

Le porteur jaune Jonas Vingaard (M) roulera probablement dans le peloton lors de la 15e étape.  (Image : dpa) Photo : Daniel Cole/AP/dpa

Le porteur jaune Jonas Vingaard (M) roulera probablement dans le peloton lors de la 15e étape. (Image : dpa)
(Photo : Daniel Cole/AP/dpa)

Mende – Il va faire très chaud sur le Tour de France. Sur la 15e étape de Rodez à Carcassonne dans le sud-ouest de la France, les coureurs doivent s’attendre à des températures allant jusqu’à 40 degrés dimanche.

Les favoris autour du porteur jaune Jonas Vingaard et du champion en titre Tadej Pogacar devraient rouler sur le terrain cette fois.

Une chance pour les sprinteurs

Il n’y a que deux montagnes dans la troisième catégorie sur les 202,5 ​​kilomètres et cela ne devrait pas poser de problèmes aux équipes de sprinteurs. La finale est complètement plate, ce qui convient aux as néerlandais Fabio Jakobsen et Dylan Groenewegen.

Affaire en sueur

Les pilotes sont menacés par la journée la plus chaude du 109e Tour de France. La barre des 40 degrés pourrait être franchie pour la première fois. En conséquence, la devise est : boire, boire, boire. Les conducteurs consomment jusqu’à 1,5 litre par heure. Les chaussettes remplies de glace, que les conducteurs mettent sous leurs maillots, sont également très appréciées.

Geschke regarde les Pyrénées

Simon Geschke portera certainement son maillot de montagne au début de la dernière semaine de tournée. Dimanche, le Berlinois ne peut pas perdre la tête du classement. C’est pourquoi il regarde déjà vers les Pyrénées, qu’il doit gravir de mardi à jeudi. « Ce sont des jours vraiment difficiles », a déclaré le joueur de 36 ans.

© dpa-infocom, dpa:220716-99-48858/4

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *