Scholz reste ferme sur la question des chars de combat

Le chancelier Olaf Scholz (SPD) reste ferme sur la question d’éventuelles livraisons de chars de combat à l’Ukraine.

Scholz reste ferme sur la question des chars de combat

Paris (dts agence de presse) – Chancelier Olaf Scholz (SPD) reste sur la question d’éventuelles livraisons de chars de combat au Ukraine difficile. Après le Conseil des ministres franco-allemand, Scholz a répété des déclarations antérieures dimanche soir lorsqu’on lui a demandé spécifiquement que Allemagne « Seul étroitement coordonné » agira avec ses partenaires.

On ne sait toujours pas quels pays partenaires empêchent l’Allemagne de fournir des chars de combat principaux à l’Ukraine. Interrogé, le président français Emmanuel Macron est devenu plus précis et a déclaré que rien n’était hors de question, mais que la France ne fournirait des chars de combat principaux à l’Ukraine que si cela ne contribuait pas à une « nouvelle escalade de la situation » et si la France elle-même était pas affaibli pour autant. Macron a également souligné que cette question serait discutée avec les pays partenaires.

Photo : Olaf Scholz, via l’agence de presse dts

agence de presse dts

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *