TikTok condamné à des millions d’amendes en France

La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) a infligé une amende de cinq millions d’euros à TikTok, tel que rapporté par Heise. Cependant, il ne s’agissait pas de l’application vidéo, mais du site Web TikTok.com. Là, il était plus facile d’accepter tous les cookies que de rejeter tous les cookies. L’autorité française a précédemment indiqué à plusieurs reprises qu’il doit être au moins aussi facile de refuser tous les cookies que de consentir à tous les cookies. De cette manière, les utilisateurs ne doivent pas être induits en erreur en acceptant tous les cookies contre leur volonté réelle.

Le but des cookies n’est pas clair non plus

La CNIL s’est également plainte que la finalité pour laquelle les cookies sont stockés n’était pas suffisamment expliquée. Le montant de l’amende tenait également compte du fait que l’autorité avait précédemment déclaré publiquement à plusieurs reprises que les cookies devaient être conçus de manière à ce que le rejet des cookies ne soit pas plus difficile que le consentement. De mai 2020 à juin 2022, le site permettait d’accepter tous les cookies en un seul clic, mais le rejet nécessitait plusieurs clics. Le nombre d’utilisateurs concernés a également été inclus dans la condamnation.

La CNIL a prononcé une peine nettement plus élevée pour une infraction similaire de Microsoft. Lors de la recherche à l’aide de Bing, Microsoft avait également conçu les bannières de cookies de manière à ce que l’approbation soit plus facile que le rejet. Ici, cependant, une amende de 60 millions d’euros a été infligée.

TikTok : la protection des données est « la priorité absolue »

TikTok souligne que la protection des données est une « priorité absolue » pour l’entreprise et qu’elle a coopéré avec les autorités. Selon le groupe, les griefs avaient déjà été éliminés l’an dernier.

Mais ce ne sont pas les seuls problèmes que TikTok a avec la protection des données. La Commission européenne a déjà averti TikTok de se conformer aux règles de protection des données. En décembre, il a été révélé que la société surveillait les journalistes via son application vidéo.

En plus des services étendus en termes de sécurité juridique dans la boutique en ligne, le Association des marchands également Service complet pour la protection des données dans les entreprises. Avec le package de protection des données Pro, les entrepreneurs disposent non seulement de déclarations de protection des données appropriées, de modèles détaillés et de listes de contrôle, mais également d’un délégué externe à la protection des données. Vous pouvez trouver plus d’informations sur le paquet de protection des données Pro ici.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *