Top match à Nuremberg: les femmes de la DFB rencontrent le Brésil

Le prochain temps fort pour les footballeurs allemands est la Coupe du monde en Australie et en Nouvelle-Zélande (du 20 juillet au 20 août). L’entraîneure nationale Martina Voss-Tecklenburg poursuit les préparatifs. Le niveau de performance doit être testé avec des adversaires de haut niveau et les erreurs doivent être éliminées avant le départ.

Le 11 avril (18 h / ARD), les joueuses nationales autour des stars du Bayern Klara Bühl, Lea Schüller et Lina Magull rencontreront le Brésil au stade Max Morlock de Nuremberg, comme l’a annoncé jeudi la Fédération allemande de football (DFB). Quatre jours avant, les femmes de la DFB sont défiées à Sittard lors d’une apparition avec les Néerlandaises.

« Avec les Pays-Bas et le Brésil, deux joueuses de haut niveau nous attendent. Nous voulons franchir les prochaines étapes de la préparation de la Coupe du monde lors de ces deux matches », a déclaré la sélectionneuse nationale Martina Voss-Tecklenburg. Elles sont heureuses de concourir pour la première fois en tant qu’équipe nationale féminine dans le stade de la Coupe du monde de Nuremberg en 2006.

Dur test face au Brésil

Les deux équipes répéteront également l’urgence de la Coupe du monde avec le match préparatoire en Franconie. En plus de la Corée du Sud et du Maroc, l’Allemagne affrontera également la Colombie, dont le style de jeu est similaire à celui du Brésil, dans le tour final. Les Brésiliens affronteront la France, la Jamaïque et le Panama en phase de groupes.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *