Un polémiste sans trajectoire politique pourrait accéder au second tour en France, selon un sondage


Le controversé ric Zemmour atteindrait le second tour de l’élection présidentielle d’avril en France, mais perdrait face à l’actuel président, le libéral Emmanuel Macron, selon un sondage mercredi (6).

L’enquête de Harris Interactive pour le magazine Challenges place pour la première fois Zemmour, sans trajectoire politique et défendant une ligne d’extrême droite, dans la décision de renverser la dirigeante de droite Marine Le Pen.

Le polémiste, qui n’a pas encore confirmé sa candidature, obtiendrait au premier tour entre 17% et 18% des voix, devant Le Pen (15% à 16%). Le sondage montre une intention de votes entre 24% et 27% pour le président actuel.

« Jamais un candidat n’a enregistré en si peu de temps une évolution comme celle de ric Zemmour dans les intentions de vote », commente Antoine Gautier, chargé d’études chez Harris Interactive, dans le sondage.

Selon le sondage, Emmanuel Macron l’emporterait avec 55% des voix au second tour face à Zemmour, qui poursuit sa progression dans les sondages, dépassant la candidate du Regroupement national Marine Le Pen.

Le candidat de droite traditionnel le mieux placé, Xavier Bertrand, obtiendrait 13 % au premier tour. A l’autre bout du spectre, le gauchiste Jean-Luc Mlenchon serait le mieux placé avec 11%, selon le sondage.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.