un problème environnemental qui s’étend à toute la France (2/5)

Près de Paris, une décharge illégale formée dans la forêt de Bernouille est le signe d’un problème environnemental qui touche la France. Ces lieux sont devenus un commerce très lucratif, dans lequel, en vertu de la loi, les entreprises et les particuliers chargent des tiers d’éliminer leurs déchets. Dans le pays européen, rien qu’en 2020, au moins 80 000 tonnes d’ordures ont été jetées dans la nature.

Un chemin d’ordures. C’est ce qu’est devenue la forêt de Bernouille, à seulement 20 kilomètres de Paris. Là, en pleine nature, de nombreux déchets de la capitale partent illégalement.

La situation est devenue critique, selon le groupe de citoyens « La Brigada Ecologista ». Dans la mesure où des tonnes de déchets arrivent quotidiennement de personnes qui profitent de ceux qui ne sont pas prêts à payer pour les services d’enfouissement. Leurs tarifs varient entre 12 et 115 euros pour les déchets industriels.

L’entreprise est devenue une entreprise rentable. Certains acceptent même de recevoir les déchets illégalement, obtenant entre deux et quatre euros la tonne.

C’est ainsi que Didier Delpeyrou, fondateur du groupe environnemental, affirme que le transfert illégal de déchets rapporte beaucoup d’argent. « Plusieurs dizaines de millions d’euros », dit-il.

« La brigade écologiste » visite la région et recherche des preuves des activités qui se déroulent dans lesdites décharges illégales, qui sont également devenues l’une des causes du réchauffement climatique.

C’est ce qu’affirme Alice Elfassi, responsable des affaires juridiques de Zero Waste France, qui précise que 20 % des émissions de méthane proviennent des décharges. Un processus très polluant qui naît de la fermentation de déchets abandonnés et qui finit par libérer un gaz à effet de serre, près de 25 fois plus puissant que le CO2.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.