Un vol dans la villa fait des millions de dégâts

La villa de Verona Pooth a été cambriolée à Noël. Les voleurs ont laissé derrière eux une perte de plusieurs millions. De plus, la famille souffre toujours psychologiquement du vol.

Lorsque la présentatrice de télévision Verona Pooth a fait irruption dans sa villa la veille de Noël, les voleurs ont causé des dégâts d’environ un million d’euros. L’agence de presse allemande l’a découvert. Le « Kölner Stadt-Anzeiger » avait déjà signalé.

Selon l’enquête – qui repose, entre autres, sur des vidéos de surveillance – une bande de quatre personnes a fait irruption dans la maison des Pooth dans la banlieue de Düsseldorf à Meerbusch. Entre autres choses, les cambrioleurs ont pris un coffre-fort, qu’ils ont emballé dans une petite voiture familiale. Selon la police, le coffre-fort et la voiture ne sont pas revenus à ce jour. L’affaire a depuis été transmise au procureur de la République. Une porte-parole de l’agence a refusé de commenter l’étendue des dégâts.

« Vous le remarquez encore et encore… »

Verona Pooth avait déclaré au journal « Bild » que son fils de dix ans n’avait toujours pas traité le crime. « Le petit Rocco parle souvent du braquage », a déclaré le présentateur. « Bien sûr qu’il ne s’en est pas tout à fait remis à l’âge de dix ans. On remarque toujours quand il y a un grincement à la maison ou un bruit dans le jardin, qu’il m’appelle tout de suite et me dit : ‘Maman, je pense que oui, quelqu’un y a-t-il …' »

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.