Vienne : Sonego-Sinner ok, Berrettini en quarts de finale – Tennis

Lorenzo Sonego, Jannik Sinner et Matteo Berrettini – qui a même débarqué en quarts de finale – brillent à l’Erste Bank Open, un tournoi de tennis ATP 500 avec un prize pool de 1 837 190 euros qui se déroule sur la rapide indoor Wiener Stadthalle à Vinna. Cependant, Lorenzo Musetti et Fabio Fognini n’ont pas réussi à passer. Sonego, n.23 au classement, finaliste il y a 12 mois a battu 6-4, 6-3, en 1h20′ de jeu, l’Allemand Dominik Koepfer, n.62 de l’ATP, qui a été repêché et inscrit au tableau d’affichage. principal comme « chanceux perdant » (à la place du Chilien Cristian Garin, n.17 de l’ATP, qui souffrait d’une épaule et donc pas en mesure de revenir). Il n’y avait aucun précédent entre le turinois de 26 ans et celui de 27 ans né à Furtwangen.

Jeudi en huitièmes de finale, Sonego devra affronter le Norvégien Casper Ruud, n.8 du classement et n.4 des têtes de série, en course pour une place en finale Nitto Atp : le joueur de 22 ans d’Oslo a remporté les deux matchs précédents contre les Piémontais, au deuxième tour sur terre battue à Rome en 2020 et en quarts de finale sur des courts en dur à San Diego le mois dernier. Tout s’est également bien passé pour Sinner, n.11 de l’ATP (nouveau meilleur classement) et n.7 des têtes de série, fraîchement sorti du triomphe à Anvers (quatrième titre en 2021) et en plein essor pour les Nitto ATP Finals (actuellement en « Race to Turin » est dixième, mais en pratique pas compte tenu du renoncement de Nadal), il a littéralement anéanti l’Américain Reilly Opelka, n.27 Atp, par 6-4, 6-2, en seulement 68′.

Au deuxième tour – toujours jeudi – Sinner retrouvera l’Autrichien Dennis Novak, n.116 du classement, de l’autre côté du filet, dans la course grâce à la concession d’un ‘wild card’, qui a battu Gianluca Mager , n.68 de l’ATP , promu par les éliminatoires. Il n’y a pas de précédent entre le Tyrolien du Sud et le joueur de 28 ans de Wiener Neustadt, le seul joueur à domicile sur le tirage. Tout s’est très bien passé pour Matteo Berrettini, qui s’est qualifié pour les quarts de finale. Le bleu a battu le Géorgien Nikoloz Basilashvili 6-7 (5), 6-2, 6-3 lors d’un retour. Fabio Fognini, n.36 au classement, s’est incliné 6-2, 7-5, face à l’Argentin Diego Schwartzman, n.16 Atp et huitième tête de série, finaliste de ce tournoi de l’édition 2019 et frais de la finale. Anvers a perdu contre Sinner; même sort pour Lorenzo Musetti : le Toscan, n.67 au classement ATP, qui avait bénéficié d’un ‘wild card’, s’est incliné 7-6 (2), 6-4, en un peu plus d’une heure et demie de match, au Français Gaël Monfils, n.21 du classement. Étonnamment Andy Murray, ancien n.1 mondial, a été éliminé par l’Espagnol Carlos Alcaraz, n.42 de l’ATP, né en 2003, avec un score de 6-3, 6-4 en 1h26′.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.