Ce sera l’affaire de Movistar d’envoyer ‘Superman’ López à Astana

Cyclisme – Tour de France – Étape 17 – Grenoble à Méribel Col de La Loze – France – 16 septembre 2020. Le coureur de l’équipe Astana Pro Miguel Ángel López de Colombie franchit la ligne d’arrivée. REUTERS / Benoit Tessier

Samedi dernier, le 4 septembre, Miguel Ángel López a quitté la Vuelta a España 2021. Ce jour-là, la fraction numéro 20 de la Vuelta a été courue. Depuis lors, il a été dit que le Colombien pourrait revenir dans son ancienne équipe, car le coureur sera au Movistar jusqu’au 1er octobre de cette année.

Tout s’est passé lorsque le retard du cycliste colombien semblait une situation de course «simple» et, dans une série d’attaques de cyclistes préférés, «Supermán» a été coupé du groupe, perdant ainsi ses chances de terminer dans la troisième case du classement général, une position qui lui permettait de monter sur le podium. Puis, des kilomètres plus tard, on sut que le scarabée colombien descendait de son vélo et qu’il quittait la compétition.

A noter que depuis quelques jours, en Italie, l’option du retour du coureur Boyacense chez les hôtes d’Astana, une équipe avec laquelle il était lié depuis 2015 et avec laquelle il a réalisé ses meilleurs résultats, est traitée.

Eh bien, portant le maillot de l’équipe italienne, López a remporté le Tour de Suisse 2016, deux étapes du Tour d’Espagne 2017, il a terminé troisième de la même course un an plus tard et il a occupé la même place dans le Giro d’Italia. Rappelons maintenant que l’année dernière, la dernière saison avec le casting kazakh, le jeune de 27 ans originaire de Boyacá s’était imposé dans l’étape reine du Tour de France, le Col de la Loze, dans ses adieux à l’équipe.

Maintenant, ce mardi, l’espagnol Alex Aranburu, qui fait actuellement partie d’Astana – Premier Tech, a conclu un accord avec Movistar pour rejoindre leurs rangs pour les trois prochaines saisons (2022-2024) et est devenu le troisième nouveau visage des « bleus » pour la saison suivante après les signatures d’Óscar Rodríguez et Max Kanter.

Après avoir quitté l’espagnol, Astana donnerait au coureur une sorte d’accord entre les deux équipes afin que le Colombien Miguel Ángel ‘Superman’ López peut revenir dans l’équipe kazakhe, où il a figuré les années précédentes sur le World Tour.

Ainsi, López deviendra le recrutement d’Astana et sera confirmé dans les prochains jours. « Je connais déjà pas mal de personnes de l’équipe et je pense que nous aurons une très bonne ambiance entre nos coéquipiers. Je suis très excité d’affronter les prochaines saisons au cours desquelles je veux continuer à grandir en tant que cycliste et en tant que personne », Le coureur de 26 ans a déclaré dans un communiqué publié mercredi par l’équipe téléphonique.

Après ses débuts professionnels en 2016 avec Murias et trois années durant lesquelles il a porté le maillot de la Caja Rural (2017-2019) Aranburu a atteint le World Tour avec Astana où il a réalisé, entre autres réalisations, la septième place des deux derniers Milan-San Remo et la victoire d’une étape du Pays Basque Itzulia.

De son côté, le scarabée espagnol a mentionné que : « J’espère pouvoir m’améliorer un peu chaque année, comme jusqu’à présent, et qu’ensemble nous pourrons réaliser de belles choses. » Rappelons qu’en 2021 il a remporté une étape du Tour du Pays Basque, il a terminé deuxième du contre-la-montre initial du Tour d’Espagne et il s’est classé troisième au Championnat d’Espagne sur route.

CONTINUE DE LIRE:

Carlos Antonio Vélez a félicité les Colombiens du shérif pour l’exploit réalisé en Champions
Vidéo | Le bonheur de Danilo Arboleda en remportant le maillot d’Eden Hazard

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.