« Nos représentants doivent être remplacés » · Rolling Stone

Dans une interview à la presse française, Gilberto Gil a commenté les coupes dans la culture pendant le mandat du président Jair Bolsonaro ; vérifier

ou musicien Gilberto Gil est à Paris, France, pour se produire à la Philharmonie de la ville et a été présenté dans les principaux médias français : le journal Le monde et la revue Télérama. Concernant les véhicules, le Brésilien a évoqué la politique actuelle au Brésil et a déclaré que « nos représentants doivent être remplacés ».

« Bolsonaro ignore tous les besoins culturels des Brésiliens. » Gilberto Gil à Télérama sur le président Jair Bolsonaro (non-parti) ont procédé à des coupes drastiques dans le domaine de la culture, réduisant le ministère à un sous-secrétaire. « Il n’a pas non plus compris la nécessité pour notre société de s’ouvrir sur le monde. Notre diplomatie doit être complètement repensée, nos représentants doivent être remplacés », a-t-il ajouté.

+++ LIRE LA SUITE : Gilberto Gil, Emicida et Majur en tête de la formation Queremos ! Fête 2022; voir date, lieu et plus de détails

Gil, qui a été ministre de la Culture entre 2003 et 2008 sous le gouvernement de l’ancien président Luis Inácio Lula da Silva, a également déclaré qu’à l’âge de 79 ans, il continue de se battre pour l’amélioration de la culture au Brésil. « Ma mission en tant qu’artiste est d’encourager cette prise de conscience. Et aujourd’hui de nombreux artistes se consacrent à cette mission avec moi », a-t-il rapporté.

Considéré comme le « roi du tropicalisme », le chanteur a rappelé ses exploits lorsqu’il était engagé en politique : « Au cours de mon mandat, plus de 3 000 sites culturels, dotés de matériel multimédia et d’accès à Internet, ont été inaugurés, notamment dans les favelas et les communautés indigènes d’Amazônia : rien que pour ce projet, mes cinq années au ministère en valaient la peine. »

+++ LIRE LA SUITE: Le Brief 2022 Festival annonce la programmation: Racionais MC’s, Pitty, Ney Matogrosso, Djonga et plus

Ce lundi 25, Gilberto Gil se produit « en famille » à la Philharmonie de Paris avec ses enfants Ben e João, et pour la première fois aux côtés de sa petite-fille Flor Gil. En novembre, comme l’a informé le Télégramme, le Brésilien revient dans la capitale française pour présenter l’opéra-musical Amour bleu.

Les informations proviennent du UOL.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.