Milan, Giroud et le numéro 9 : 4 buts au « sort »

MILAN – En attente de connaître le résultat de la Naples, engagé ce soir contre Bologne, le Milan apprécie son leadership au classement. Arrivé aussi grâce à Olivier Giroud, avec le but très lourd du Français qui a plié Turin mardi et qui, en plus des trois points, a donné aux Rossoneri une conviction : celle d’avoir annulé les malédiction de la chemise numéro 9 Rossoneri qui, après Pippo Inzaghi, il vécut presque un sort. La dernière « victime » était Mario Mandzukic et l’arrivée de Giroud en été, à quelqu’un, a fait penser à un possible flop dans le sens de ce (pas) fait par le Croate. Et au lieu de cela, l’ancien Chelsea, en seulement neuf matchs, il a déjà conquis tout le monde.

Regardez la galerie

Giroud, but décisif contre Turin : Milan s’impose 1-0

Le timbre manque loin de San Siro

L’attaquant français, en ce moment, est en altitude 4 buts en 9 matchs, tous réalisés devant leur public à San Siro. Maintenant, Milan lui « demande » de se débloquer aussi dans les matches à l’extérieur et surtout dans Champions Ligue, où l’équipe de Pioli est appelée à faire une entreprise très difficile, mais certainement pas impossible après le zéro point dans le groupe après les trois premières journées.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.