PSG – Montpellier. Les Parisiens n’étaient pas en reste – Ligue 1

Le Paris Saint-Germain a commencé le match du HSC Montpellier sans Leo Messi blessé, mais était toujours clairement favori. L’attaque de Kylian Mbappe-Neymar-Angel Di Maria est une puissance de feu dont rêve presque tous les clubs du monde. Avant cette rencontre, le PSG occupait évidemment la première place avec toutes les victoires en Ligue 1, ses rivaux parisiens étaient au milieu du peloton.

Les attaques du PSG pourraient être surveillées dès le début. A la 4e minute, Neymar s’est retrouvé seul avec le gardien, mais il s’est incliné vers le but et n’a touché que la barre transversale. Idriss Gueye avait défait le sac de but. À la 14e minute, il a frappé à la barre juste à l’extérieur de la surface de réparation. L’effet était encore meilleur car il était bloqué par les défenseurs, et le ballon volait très vite après son tir.

En réponse, Keylor Navas a défendu la « bombe » de Teji Savanier qui a marqué très fort dès le coup franc. De cette façon, les hôtes ont montré qu’ils sont forts non seulement dans l’offensive, mais aussi pour sécuriser leur propre but. Plus tard en première mi-temps, les Parisiens ont attaqué, mais pas avec autant de force qu’avant. A la 42e minute, Ander Herrera a réveillé des spectateurs qui auraient peut-être commencé à s’endormir au stade du Parc des Princes. À la fin de la première mi-temps, Neymar a envoyé un tir puissant sur le but de Montpellier, et le gardien a dû lancer et tirer comme une ficelle pour faire rebondir le ballon.

Le PSG n’a pas manqué d’un deuxième coup sûr à la 58e minute. Le ballon a malheureusement rebondi sur Nicolas Cozza alors qu’il tentait de l’arracher au centre de Mbappe. La passe s’est soudainement transformée en un tir très menaçant et ce n’est que la conscience de Jonas Omlin qui l’a fait finir en corner. Dans un instant, Stephy Mavididi a de nouveau testé les compétences de Navas.

Il semblait que la situation à partir de la 66e minute ne pouvait être ignorée. Montpellier a été poussé au but par trois joueurs du PSG et le ballon a été tenu par Neymar. Le Brésilien a cependant perdu le duel avec Omlin. En un instant, Mbappe était en bonne position, il avait déjà battu le gardien, mais il était trop poussé sur le côté de la surface de réparation et n’a marqué qu’à côté du filet latéral. Plus tard, la star française a gâché une situation presque incroyable. Il était devant le gardien et il a marqué à côté du but.

L’entrée du dragon a été faite par Julian Draxler, qui a établi le score à 2: 0 après être entré sur le terrain. Il convient d’ajouter que Neymar l’a servi avec une excellente application. Le PSG a remporté une victoire modeste mais relativement certaine. Il est leader de Ligue 1 avec huit victoires.

Paris Saint-Germain FC – Montpellier HSC 2 : 0 (1 : 0)

But: Idrissa Gueye (14), Julian Draxler

Paris Saint-Germain FC : Navas – Hakimí, Marquinhos, Kimpembe, Diallo – Leandro Paredes, I. Gueye, A. Herrera (90. Rafinha) – Di María (88. Draxler), Mbappé (88. Icardi), Neymar

CSH de Montpellier : Omlin – Zambie, Esteve, Thuler (26. Cozza), Ristic – Ferri (78. Leroy), Chotard – Mollet (79. Makouana), Savanier, Mavididi (79. Wahi) – Germain

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.