Slavia n’a sauvé qu’un point après l’introduction tragique. Pilsen recule, Jablonec écrasé

Master Slavia a perdu plus de points à domicile Fortuna : Liga. Sur le terrain de České Budějovice, elle n’a gagné qu’un point pour un match nul 2 : 2, lorsqu’elle a perdu par deux buts après la mi-temps. Pilsen reste en tête du classement, à domicile, il a écrasé Jablonec 5: 0. Grâce à Adam Hložek, Sparta a battu Mladá Boleslav dans le cadre. Hradec Králové a bondi à la sixième place après avoir gagné 3-0 sur Teplice.

Les footballeurs du Slavia de Prague n’ont fait match nul 2 : 2 à České Budějovice lors du 12e tour de la première ligue et n’ont pas gagné pour la deuxième fois lors des trois derniers matches de la plus haute compétition. L’équipe locale menait de manière inattendue 2: 0 pendant la pause, lorsque Patrik Brandner et Lukáš Havel ont frappé entre la 10e et la 14e minutes.

Le trophée de l’équipe défensive a réussi à égaliser après que Peter Olayinka a converti le penalty et à la 58e minute, Oscar Dorley a gagné. Le but de la victoire n’a pas été marqué par le favori, même dans une courte prolongation après l’exclusion de Lukáš Skovajsa à la 77e minute.

Le Slavia perd déjà sept points face à l’équipe leader du classement de Pilsen, qu’il accueillera au prochain tour. Pendant ce temps, les Praguers auront la prolongation mercredi à domicile avec Olomouc. Les Tchèques du Sud ont marqué des points en championnat pour la quatrième fois de suite et sont huitièmes.

Les invités ont mieux commencé et pourraient bientôt mener. Dans la première minute, Olayinka a eu une chance après le centre d’Ekpai, mais dans une grande chance, il a dépassé de plusieurs pas. Ekpai a montré une fin plus précise à la sixième minute, mais après le centre de Baha, la tentative de l’ailier nigérian a stoppé la barre transversale.

Les Bohémiens du Sud ont finalement fait beaucoup plus de succès. À la 10e minute, après une action rapide, Mihálik a passé le ballon au coureur Brandner, qui d’un tir au sol pour surmonter le pôle éloigné a vaincu Koláře.

Le Slavia n’a même pas réussi à vraiment marquer le premier but encaissé et České Budějovice a ajouté un autre but. À la 14e minute, les invités ont mal réagi à la situation standard présentée par Mršič, après quoi Havel a poussé la tête.

Pendant la pause, Slavia ne pouvait plus saisir d’opportunités plus sérieuses à partir desquelles elle pourrait se retirer. L’entraîneur du champion en titre Trpišovský a donc envoyé trois nouveaux joueurs en deuxième partie – Lingr, Kuchta et Ševčík.

Les changements de composition ont aidé les Praguers et l’équipe visiteuse à prendre vie. La situation dès la 51e minute, quand Havel a commis une faute dans le citron vert de Lingra, a également contribué à cela. Olayinka a réduit le penalty et a ainsi entamé un passage de plusieurs minutes au cours duquel les Bohémiens du Sud ont subi beaucoup de pression.

Schranz a eu une occasion fantastique d’inscrire Kuchty à un autre but après 58 minutes de match, mais il a tiré juste au-dessus de la barre transversale. Le Slavia pourrait bientôt prendre l’avantage lorsque le centre de Lingr renversa le poteau défendant Novák. La prochaine occasion de Kuchty a été éliminée par le gardien de Vorel.

Les Bohémiens du Sud ont résisté à la pression et ont même pu frapper, après que le centre de Mršič ait touché la barre transversale. La position de l’équipe locale a été compliquée par la situation à partir de la 76e minute, lorsque Skovajsa a reçu un carton rouge du juge Machálek après l’intervention sur Lingra et l’intervention de l’arbitre vidéo. Cependant, l’équipe à domicile a réussi à défendre le match nul même dans la faiblesse. Slavia n’a pas remporté la quatrième compétition extérieure consécutive.

Canonnade de Pilsen contre Jablonec

Les footballeurs de Pilsen au 12e tour de la première ligue à domicile ont déclassifié Jablonec 5 : 0. Les hommes de main de l’entraîneur Michal Bílek ont ​​remporté le 11e match de la plus haute compétition cette saison et ont consolidé leur première place dans le tableau incomplet.

Jan Kopic et Jean-David Beauguel ont marqué en première mi-temps. Après le changement de camp, Kopic, Jhon Mosquera et Pavel Šulc en alternance ont marqué à nouveau. Viktoria a remporté la plus haute victoire en championnat depuis décembre dernier et s’est idéalement adapté au succès de Slavia au tour suivant. Les Bohémiens du Nord ont prolongé la série sans victoire en championnat à cinq matches et en sont à douze.

Après un départ plus prudent sans grande opportunité, l’équipe de Jablonec a eu la première option intéressante à la 14e minute, mais Krob a tiré un peu d’un coup direct. L’équipe à domicile a marqué en quelques secondes. Kopic a couru sur le centre du centre de Mosquer et de la tête a vaincu le gardien Hanuš. Le milieu de terrain de Pilsen a marqué le premier but de la saison en compétition contre l’ancienne équipe.

Dès la 18e minute, Viktoria a augmenté. Pernica a trouvé un boucher sur le côté droit du Boucher, qui a appelé un Beauguel libre, qui s’est facilement retrouvé dans un but ouvert. Avec le huitième but de l’année en championnat, l’attaquant français renforce son avance au classement des tireurs.

L’équipe locale a continué à mettre beaucoup de pression. Řezník était proche du troisième but, mais il a été rattrapé par Hanuš après la situation standard. Puis Kopic a dépassé le point. À la 40e minute, Jablonec de Malínský a tiré l’épaule de Havel dans la surface de réparation, après quoi l’arbitre Hrubeš a ordonné un penalty. Après l’intervention d’un arbitre vidéo et un contrôle personnel sur le moniteur, il a révoqué son verdict initial.

Peu de temps après le changement de camp, Malínský a mal dirigé, mais sinon les Bohémiens du Nord, malgré la meilleure défense de la plus haute compétition, ne se sont pas du tout affirmés et ont progressivement recommencé à commettre des erreurs dans la défense.

À la 70e minute, l’équipe de Pilsen a inscrit un troisième but. Kopic a échangé le ballon avec Sýkora et s’est retrouvé avec un tir croisé. En seulement trois minutes, le Colombien a relevé Mosquera d’un coup dur à la barre transversale. À la 89e minute, Šulc a fermé le score de près après la passe d’un autre remplaçant Hybš.

Les invités ont subi la plus grosse défaite de la saison. Les habitants de Plze ont également remporté le 11e match de compétition à domicile cette année, ils ont battu Jablonec dans leur stade lors du septième des huit derniers matches de championnat.

Sparte a été sauvée par l’arrivée de Hložek

Sparta a battu Mladá Boleslav 1: 0. Adam Hložek a décidé du match à la troisième minute. Les Praguers ont remporté quatre manches consécutives et sont revenus à la deuxième place du classement. Ils perdent quatre points au leader de Pilsen. En revanche, les Centreuropéens ont perdu dans la plus haute compétition après deux victoires et sont neuvièmes.

Dans le match, il y a eu un duel entre les anciens entraîneurs de l’équipe nationale tchèque, Spartan Vrba, et Jarolím de Mladá Boleslav. Malgré un certain nombre d’occasions des deux équipes, le but n’a pas été marqué dans l’acte d’ouverture. À la troisième minute, le gardien spartiate Nita a tiré sur Hlavatý d’un angle, tandis que Wiesner a manqué de peu d’une position similaire.

Le gardien visiteur Šeda a ensuite arrêté le tir au sol de Hložek et Haraslín a tiré pour changer. À la 25e minute, le buteur de Mladá Boleslav, Suchý, remplaçait Šed et empêchait Minčev de marquer.

Les invités ont également eu une grande chance, mais la tentative à longue distance d’Ewerton s’est terminée dans la barre transversale. Un instant plus tard, l’universel offensif brésilien visait de derrière le tilleul les trois pôles. Il a tiré le coup sec de l’ailier local Pešek dans le coin de Šeda, qui a corrigé la passe erronée précédente.

Jusque-là, la plus grosse occasion de modifier le score était quatre minutes après la pause pour les invités. Nita a d’abord donné un coup de pied à la tête de Skoda et avec l’aide de Panák, il a également réussi à frapper Suchý d’un petit citron vert. Les dégâts n’ont pas mûri par la suite sur le gardien de but à domicile pour la deuxième fois.

Après moins de 70 minutes de jeu, l’auto-stoppeur de l’équipe praguoise de Čelůstka a été blessé et remplacé par Štetina. À la 72e minute, le capitaine local Dočkal a frappé Hlavatého d’un coup sec sur le ballon. Le juge Julínek, après avoir consulté l’arbitre vidéo Franěk, est allé voir les tirs répétés et n’a donné à Dočkal qu’un carton jaune pour l’intervention. Par la suite, le Spartan Panák a tiré dessus.

La fin du match a offert un drame. Après 85 minutes, Fila de Fila tomba maladroitement, mais était déterminé à rester dans le match. Immédiatement, l’invité Šeda a poussé du bout des doigts la tête d’un autre nouveau venu, Pulkrab, puis a de nouveau raté de peu le Skalák alterné du côté opposé.

Dans la troisième minute, l’équipe Letná a décidé. La tête de Pulkrab s’est retrouvée sur le poteau, mais Hložek est arrivé rapidement. L’équipe nationale tchèque de 19 ans a marqué le quatrième but de la saison de championnat et le premier après six matches.

Sparta a remporté le quatrième duel dans la plus haute compétition d’affilée. Les Praguers, qui ont perdu à domicile en Ligue européenne de Lyon 3:4 jeudi, n’ont pas perdu sous Vrba lors du 15e duel de championnat à domicile et ont marqué leur 14e victoire.

Hradec Králové est déjà sixième

Les footballeurs de Hradec Králové ont battu Teplice 3: 0 au 12e tour de la première ligue et se sont hissés à la sixième place du classement. Pavel Dvořák a marqué deux buts pour le nouveau venu dans la compétition la plus élevée, et Jakub Rada en a ajouté un. Après la troisième défaite, Teplice reste avant-dernier et son nouvel entraîneur Jiří Jarošík attend toujours en vain le premier point.

Hradec se porte bien dans l’asile d’accueil de Mladá Boleslav. Il n’a perdu aucun des six matches cette saison et a été le seul de l’année à battre Pilsen en championnat. Aujourd’hui, il a remporté la plus haute victoire à ce jour après son retour dans l’élite.

12e journée de la première ligue de football :

Viktoria Plzen – FK Jablonec 5: 0 (2:0)

Buts : 15e et 70e Kopic, 18e Beauguel, 73e Mosquera, 89e Šulc. Juges : Hrubeš – Hájek, Vodrážka – Adam (vidéo). K : Havel – Krob, Malínský. Fréquentation : 7607.

Pilsen : Staněk – Řezník, Pernica, Hejda, Havel – Bucha (90. Janošek), Kalvach – Kopic (76. Šulc), Sýkora (76. Čermák), Mosquera (82. Hybš) – Beauguel (76. Chorý). Entraîneur : Bilek.

Jablonec : Hanuš – Holík, Kubista, Zelený, Krob – Malínský (86. Vaníček), Považanec (81. Hübschman), Kratochvíl, Pilař (68. Pleštil) – Čvančara (68. Smejkal), Doležal (81. Nešpor). Entraîneur : Rada.

Dynamo Ceske Budejovice – Slavia Prague 2: 2 (2:0)

Buts : 10. Brandner, 14. Havel – 52. Olayinka z pen., 58. Oscar. Juges : Machálek – Nádvorník, Váňa – Štěrba (vidéo). ŽK : Havel, Čavoš, Kohout (entraîneur adjoint), Vorel – Traoré. ČK : 76. Skovajsa (Budějovice). Fréquentation : 6289.

Non. Budejovice: Vorel – Sladky, Havel, Novak, Skovajsa – Hora, Cavos (78. Colique) – Brandner, Mihalik (89. Skoda), Mrsic – Bassey (64. Valenta). Entraîneur : Horejš.

Slavia : Kolář – Bah, Ousou, Kacaraba, Oscar – Samek, Traoré (46. Ševčík) – Ekpai (46. Lingr), Schranz (83. Plavšič), Olayinka (72. Masopust) – Krmenčík (46. Kuchta). Entraîneur : Trpišovský.

FC Hradec Kralove – FK Teplice 3: 0 (2:0)

Buts : 2e et 85e Dvořák, 35e Conseil. Juges : Berka – Vlček, Mokrusch – Pechanec (vidéo). ZK : Mejdr, Kodes – Juments. Fréquentation : 849.

Hradec : Fendrich – Čech, Klíma, Král – Mejdr, Rada (76. Kateřiňák), Kodeš (86. Soukeník), Novotný – Dvořák (90. Harazim), Vašulín (90. Kubala), Vlkanova. Entraîneur : Koubek.

Teplice : Grigar – Hyčka, Chlumecký, Knapík, Vondrášek – Jukl (46. Mareček), Krunert – Kodad, Fortelný (58. Succar), Moulis (75. Černý) – Rezek (75. Mareš). Entraîneur : Jarošík.

Sparte Prague – FK Mlada Boleslav 1: 0 (0:0)

But : 90. + 3 Hložek. Juges : Julínek – Caletka, Horák – Franěk (vidéo). ŽK : Pavelka, Dočkal, Karabec – Matějovský, Jurásek. Fréquentation : 7544.

Sparte : Nita – Wiesner, Panák, Čelůstka (68. Štetina), Hancko – Pešek, Pavelka, Dočkal (85. Pulkrab), Hložek, Haraslín (56. Karlsson) – Minčev (56. Karabec). Entraîneur : Willow.

M. Boleslav : Šeda – Douděra, Suchý, Karafiát, Jurásek – Dancák, Matějovský (61. Fila) – Ladra (61. Skalák), Hlavatý, Ewerton (85. L. Mašek) – Škoda. Entraîneur : Jarolim.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.