Un an après le crime : la France commémore l’enseignant islamiste assassiné Samuel Paty – Politique

Un an après le meurtre du professeur d’histoire de France Samuel Paty, la France commémore la victime terroriste. Le Premier ministre Jean Castex a dévoilé samedi une plaque pour Paty au ministère de l’Éducation à Paris.

Castex a déclaré en présence de la famille de l’homme assassiné que la mémoire de l’enseignant doit toujours être maintenue vivante. Sa mort était aussi une attaque contre la république. Face à la Sorbonne Université à Paris, la ville inaugure un lieu du nom de l’enseignant lors d’une petite cérémonie en soirée en famille.

[Wenn Sie aktuelle Nachrichten aus Berlin, Deutschland und der Welt live auf Ihr Handy haben wollen, empfehlen wir Ihnen unsere App, die Sie hier für Apple- und Android-Geräte herunterladen können.]

Le chef de l’Etat Emmanuel Macron rencontrera également samedi la famille de l’homme assassiné. Le 16 octobre 2020, Paty, 47 ans, a été tuée par un agresseur en banlieue parisienne puis décapitée.

Le crime a été classé comme un acte terroriste islamiste et a causé une horreur internationale. Les forces de sécurité ont abattu l’agresseur, un jeune de 18 ans d’origine russo-tchétchène. Avant le crime, l’enseignant avait été harcelé sur Internet pour avoir montré en classe des caricatures du prophète Mahomet sur le thème de la liberté d’expression.

L’enquête sur l’affaire est toujours en cours. Des événements commémoratifs sont également organisés dans la banlieue parisienne où Paty a été assassiné, ainsi que dans son ancienne maison. Une fresque et une statue devraient rappeler l’enseignant sur les lieux.

Il y a déjà eu une minute de silence dans les écoles françaises vendredi à la mémoire de Paty. Dans tout le pays, des enseignants ont dédié une leçon à leur ancien collègue. (dpa)

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.