un arrêt pour les guérir- Corriere.it

Zaniolo et Pellegrini ne vont pas bien, ils rentreront chez eux. le commissaire technique Roberto Mancini pour annoncer le forfait bleu de deux des quatre joueurs roms (les autres sont Gianluca Mancini et Bryan Cristante) appelés en équipe nationale. Le capitaine Giallorossi a été renvoyé chez lui pour une gêne au genou gauche, un problème qu’il avait accusé ces derniers jours mais qui ne l’a pas empêché de se rendre sur le terrain, avec un pansement voyant, à Venise. La semaine dernière, Mourinho l’a réussi à s’entraîner pour le faire jouer, mais le malaise est là et il ressent de la douleur. C’est pourquoi les médecins Azzurri le renvoyèrent à Rome.

Zaniolo, quant à lui, rentre chez lui pour un double problème : inflammation du genou et surcharge du mollet gauche. Dommage pour lui, il aurait sans doute trouvé de la place, mais la bonne nouvelle c’est qu’il n’y a pas de blessés et qu’il pourra travailler en toute tranquillité à Trigoria. Zaniolo – les mots de l’entraîneur – a eu la malchance de deux blessures graves mais encore très jeune, il a la force de bien s’en sortir. Malheureusement, il a toujours des problèmes et nous devons être prudents. Cela aurait pu être un match important pour lui, mais il a ce problème et nous ne pouvons pas le risquer. Je ne pense pas qu’il ait besoin de mes conseils, il a de la qualité et il a juste besoin de s’améliorer à tous égards. Le regret de Roberto Mancini est compensé par la satisfaction de Jos Mourinho, qui a montré qu’il porte une attention particulière à la gestion des joueurs ayant des antécédents de blessures et qui évite ainsi des risques pour deux joueurs qui sont fondamentaux pour lui.


Jordan Veretout n’a pas été appelé par Deschamps pour la France. Pour le joueur, il peut y avoir une déception légitime, après la victoire en Ligue des Nations, mais Mourinho pourra travailler sur le milieu de terrain qui dans la dernière période semblait être l’un des plus fatigués. Bref, deux semaines de travail avec l’équipe lui feront du bien.

L’entraîneur portugais tentera de profiter de la pause pour rattraper un autre absent de longue date, à savoir Chris Smalling. Le défenseur anglais a joué une bouchée de pain de 312 minutes cette saison (132 en championnat et 180 en conférence) et est absent du match du 3 octobre à Empoli. Ces derniers jours, je me suis envolé pour Londres pour une consultation avec un spécialiste de confiance. S’il était à nouveau disponible, Mourinho aurait une alternative de plus. Même Matias Via n’est pas parti, lui aussi aux prises avec une blessure musculaire qui l’empêchera d’entrer pendant une vingtaine de jours. Il a déjà fait l’impasse sur les matches avec Bod et avec Venezia, mettant l’entraîneur en difficulté pour son remplaçant, puisqu’il a également arrêté Calafiori qui n’a pas pu répondre à l’appel des Moins de 21 ans. Pour les deux l’arrêt du championnat providentiel.

Au final il y aura 12 joueurs que Mourinho n’aura pas de disponible : Mkhitaryan, Kumbulla, Abraham, Rui Patricio, Diawara, Felix, Shomurodov, Darboe, Zalewski, Bove (appelé avec les moins de 20 ans) ainsi que les Azzurri Cristante et Mancini. L’espoir, comme dans tous les arrêts, qu’ils reviennent sains et saufs à Trigoria.

8 novembre 2021 | 20:38

© REPRODUCTION RÉSERVÉE

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.