Castex démissionne, Borne devient premier ministre

Comme prévu, le Premier ministre français Jean Castex a remis sa démission. Il a remis lundi sa lettre de démission au président Emmanuel Macron, a indiqué Castex à l’agence de presse AFP. Peu de temps après, le président Macron a nommé lundi la ministre du Travail Élisabeth Borne comme nouveau Premier ministre. La France a une femme à la tête du gouvernement pour la première fois en 30 ans.

La Borne, 61 ans, a longtemps été proche des socialistes et a rejoint le parti La République en marche, nouvellement fondé par le libéral Macron, en 2017. Née à Paris, elle est diplômée d’une école d’ingénieurs et a travaillé de nombreuses années dans divers ministères ainsi que pour la SNCF et la Société des transports publics de Paris. En 2017, elle devient d’abord ministre associée, puis ministre de la Transition écologique en 2019 et ministre du Travail en 2020.

Borne succède au Premier ministre Jean Castex, qui avait précédemment présenté sa démission à son gouvernement. La démarche est considérée comme une formalité en France après une élection présidentielle. Macron a été réélu il y a trois bonnes semaines. Edith Cresson a été la première et la seule femme Premier ministre de France, qui a occupé le poste de mai 1991 à avril 1992.

Remaniement ministériel en France : les signes d’un nouveau départ

Un remaniement ministériel après l’élection présidentielle n’est pas obligatoire, c’est juste une tradition. Macron veut envoyer le signal d’un nouveau départ politique en vue des élections à l’Assemblée nationale des 12 et 19 juin.

Selon les derniers sondages, sa majorité gouvernementale peut à nouveau compter sur la majorité des 577 sièges. Elle fait cependant face à une forte concurrence de la nouvelle alliance électorale Nupes, qui réunit les populistes de gauche de Jean-Luc Mélenchon, les socialistes et les verts. Mélenchon, qui est arrivé troisième à l’élection présidentielle avec 22 %, a appelé à plusieurs reprises au poste de Premier ministre.

« L’attente d’un changement est très forte », a déclaré Bernard Sananès, directeur de l’institut d’opinion Elabe de l’agence de presse AFP. « Les Français seront très impatients de voir s’il tient ses promesses de campagne », a-t-il ajouté, faisant référence à Macron. Dans le passé, il avait annoncé à plusieurs reprises qu’il changerait son style de politique, que de nombreux citoyens trouvaient arrogant et renfermé.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.