« Premiers États généraux de prévention du cancer dans le Salento », samedi La présentation des résultats finaux du projet Lilt Lecce

LECCE – samedi 30 octobre à Lecce, au Centre Ecotekne de l’Université du Salento (Salle Y1, Bâtiment « Angelo Rizzo »), la XIV édition du cours de recyclage « Environnement et Santé » organisé par la Ligue italienne de lutte contre le cancer (LILT) de Lecce est consacrée cette année à la présentation des résultats des « Premiers États généraux de prévention du cancer dans le Salento (SGPT) »: projet pilote réalisé entre 2019 et 2021 par LILT Lecce, en partenariat avec l’Université du Salento, le Bureau provincial de l’école , Asl Lecce et la Province de Lecce, avec la participation de nombreuses associations professionnelles (Médecins, Psychologues, Journalistes, Avocats, Architectes, Ingénieurs, Experts industriels, Géomètres, Comptables, Agronomes), associations professionnelles (Confindustria Lecce, Confartigianato Imprese Lecce, Confcommercio Lecce, Cia Turismo Verde Lecce, FenImprese Lecce), les syndicats (Cgil, Cisl et Uil of Lecce) et les associations environnementales (Italia Nostra Sud Salento, Forum Ambiente e Salute), et avec la participation conjointe de 25 instituts dont la province de Lecce.

Le premier SGPT s’est déroulé entre fin 2019 et 2021 avec pour objectif premier de tracer les grandes lignes d’une politique de prévention du cancer qui touche tous les aspects concernant les comportements individuels, l’environnement, le monde du travail et celui de l’éducation. Trois phases principales du projet : 1) réunions avec les experts Lilt dans les écoles participantes (Action « Une délégation LILT, une école ») ; 2) ateliers thématiques sur les 10 thèmes de la Prévention, réalisés en collaboration avec l’Université du Salento et avec la participation de représentants d’institutions, d’associations professionnelles, d’associations professionnelles, de syndicats et d’autres organisations territoriales ; 3) consultation publique en ligne. A la fin des travaux, un « Papier blanc » contenant un Plan de Prévention complet, cohérent et innovant (Résolution Finale du SGPT), qui sera officiellement présenté et livré à la Région des Pouilles le samedi 30 octobre.

lien sponsorisé

LE PROGRAMME DU 30 OCTOBRE

Les travaux ouvriront à 9 heures au Centre Ecotekne de l’Université du Salento, dans la salle Y1 du bâtiment « Angelo Rizzo ». Après la présentation du président de LILT Lecce, Carmin Cerullo, les salutations institutionnelles de : Michèle Emiliano, président de la région des Pouilles ; Jetée Luigi Lopalco, conseiller pour la santé de la région des Pouilles; Francesco Schittulli, président national de LILT; Fabio Pollice, Magnifique Recteur de l’Université du Salento ; Vincenzo Melilli, directeur de l’Office provincial de l’école de Lecce; Rodolfo Rollo, directeur général de l’ASL Lecce ; Donato De Giorgi, président de l’Ordre des docteurs de Lecce ; Stefano Minerva, président de la Province de Lecce ; Carlo Salvemini, maire de Lecce.

lien sponsorisé

Il suivra le Lectio magistralis du professeur Silvio Garattini, fondateur et président de l’Institut de recherche pharmacologique « Mario Negri », sur le sujet « L’avenir de notre santé ».

Pour illustrer le contenu et les résultats du projet SGPT sera : le professeur Luigi Spedicato, sociologue de l’Université du Salento, coordinateur des 10 Tables thématiques sur la prévention auxquelles ont participé de nombreux professeurs de l’Université du Salento ; Anna Lucia Rapana, psychologue Lilt Lecce (« Le rôle de l’école dans le premier SGPT ») ; Giovanni Zizzari, consultant informatique et data manager (« La consultation publique en ligne »); Andrea Menotti Musarò, porte-parole de la jeunesse et du monde étudiant SGPT. Pour les conclusions et la présentation du Livre blanc avec la résolution finale des SGPT, il interviendra Giuseppe Serravezza, directeur scientifique du LILT Lecce. Le journaliste modérera le travail Tiziana Colluto. Entrée gratuite avec pass vert ou pad (sous réserve de disponibilité) ; pour réserver : info@legatumorilecce.org.

Également le samedi 30 octobre, à 18h, à l’Auditorium Municipal « Gino Pisanò » de Casarano, à l’occasion d’une soirée « Science et Solidarité » organisée par le LILT de Lecce, le maire Ottavio De Nuzzo remettra un prix de la ville de Casarano au professeur Garattini.

« Avec le projet SGPT nous avons voulu impliquer l’ensemble de la société dans le défi du cancer sur le front décisif de la Prévention, dans le but d’endiguer l’avancée d’une maladie qui devient chaque jour plus insidieuse, malgré les succès obtenus en termes de traitement », signaler les oncologues Carmin Cerullo e Giuseppe Serravezza, respectivement président et directeur scientifique du LILT de Lecce. « Ceci dans la conscience qu’au moins 70 % des cancers pourraient être évités – continuent-ils – car ils sont causés par des facteurs de risque connus et modifiables (tabac, alcool, obésité, pollution de l’environnement, etc.). Nos modes de vie et l’environnement dans lequel nous vivons ont le plus grand impact. C’est pourquoi nous avons longtemps soutenu qu’en matière de Prévention, il fallait « aller au-delà du dépistage » qui, bien que fondamental pour le diagnostic précoce de la maladie, ne peut en rien réduire l’incidence, c’est-à-dire l’émergence de nouveaux cas de cancer. . Seuls des choix courageux en matière de Santé et d’Environnement pourront enrayer l’épidémie de cancer qui sévit depuis des années. Par conséquent, de nouvelles stratégies de Prévention sont nécessaires pour réduire autant que possible l’exposition aux facteurs de risque connus et une implication transversale des Institutions, à différents niveaux, sur ces questions. La prévention doit faire partie des politiques sociales, environnementales et économiques, pas seulement sanitaires. Ceci – concluent les deux oncologues – est certainement un défi choral, qui ne peut être remporté qu’en imprimant un changement culturel efficace, impliquant tous les domaines de notre société et s’appuyant sur les familles et l’École à travers de nouvelles voies d’éducation à la prévention ».

Le projet SGPT s’est déroulé entre fin 2019 et 2021 avec pour objectif premier de tracer les grandes lignes d’une politique de prévention du cancer qui touche tous les aspects concernant les comportements individuels, l’environnement, le monde du travail et celui de l’éducation. Il s’agit d’un projet pilote au niveau national, proposé par le LILT de Lecce, sur la base d’une initiative tenue en France fin 2018. A l’issue des travaux, un « Livre Blanc » a été produit contenant un Plan de Prévention complet, cohérente et innovante (résolution finale du SGPT), qui sera remise à la Région des Pouilles le 30 octobre.

L’Université du Salento a été le partenaire scientifique du Premier SGPT, dans la partie relative à Ateliers sur les 10 thèmes de la Prévention, grâce à la sensibilité et à la disponibilité dont a fait preuve le Magnifique Recteur Fabio Pollice et par de nombreux professeurs d’université coordonnés par le sociologue Luigi Spedicato. Tout aussi importantes ont été les contributions de l’ASL de Lecce, de la Province de Lecce et de l’Office provincial de l’école de Lecce. Le projet a alors impliqué, pour la première fois, sur le thème de la prévention du cancer, de nombreuses associations professionnelles (médecins, psychologues, journalistes, avocats, architectes, ingénieurs, industriels, géomètres, comptables, agronomes) ; associations professionnelles (Confindustria Lecce, Confartigianato Imprese Lecce, Confcommercio Lecce, Cia Turismo Verde Lecce, FenImprese Lecce); syndicats (CGIL, CISL et UIL de Lecce), associations environnementales (Italia Nostra Sud Salento, Forum Ambiente e Salute), ainsi que le monde scolaire avec 25 instituts dont la province (pour un total de 34 écoles).

Avec la coordination de LILT et le rôle déterminant des enseignants, des comités de jeunes élèves ont été créés dans chaque école participant au projet, appelés à s’exprimer sur les initiatives de prévention qui, selon eux, devraient être entreprises (« Si j’étais un ministre … ») . Ces propositions ont été élaborées librement, à partir d’un échange d’idées, de la confrontation des points de vue et dans une perspective à long terme (« Parlement des enfants »). Affiches, poèmes, interviews, vidéos, photos : des enfants et des jeunes, âgés de 9 à 14 ans, ont choisi différentes manières d’aborder les différents aspects liés à la Prévention, faisant preuve d’un grand intérêt, d’un enthousiasme et d’un esprit d’initiative.

Enfin, en février et mars 2021, le projet SGPT a lancé une Consultation publique en ligne sur des sujets de prévention, recueillant 600 réponses aux questions proposées sur le site www.statigeneraliprevenzione.itet sur les réseaux sociaux de Lilt Lecce, avec des centaines de commentaires et de réflexions sur les sujets à l’étude.

Les résultats des travaux réalisés (Livre blanc et Résolution finale) seront transmis à la Région des Pouilles et aux institutions nationales, afin qu’ils soient traduits en mesures législatives appropriées.

lien sponsorisé

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.